Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 07:54


 

Libre expression / Culture / Loisirs



Le 1er Mai c'est la Fête du Muguet, la Fête du Travail ... et aussi, entre autres, pour 2010, la fin du délai de réponse de la Mairie de Clohars-Carnoët concernant la 2ème demande de permis de construire de M. Abiven déposée le 1er mars (après celle déposée le 23 Décembre 2009 et refusée depuis).


Nous reparlerons de cette nouvelle étape de "l'affaire Abiven" dans un autre article "sérieux".

Dans l'immédiat, nous offrons aux lecteurs et lectrices du Blog DCE quelques photos d'un petit muguet de jardin sur la rive gauche de Doëlan ... pour leur "porter bonheur" comme on le dit traditionnellement !

 

Le bonheur ? Dans le contexte national et international actuel si problématique aux plans social, économique, politique et environnemental (cf. la marée noire en Louisiane) ... n'est-ce pas trop ambitieux ? Alors au moins un bref moment  de plaisir pour les yeux, on l'espère.

 

 

  150 rr Muguet 8

 

 

Petit muguet de jardin, samedi matin 1er Mai 2010 à Doëlan (photo ed)


 

 

  143 rr Muguet 1

 



145 rr Muguet 3                     147 rr Muguet 5

 

 

151 rr Muguet 9                       148 rr Muguet 6              

 

 

 

  Conjurer les soucis de 2010 ? Sans doute, mais pas quand il s'agit de fleurs !

 

 

001

 

 

002

 

 

003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soucis de jardin photographiés après les muguets ... alors qu'une petite pluie débute

ce samedi matin 1er Mai 2010 à Doëlan (ed)


 

 

Evelyne Dumont

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

pogam guy 06/05/2010 15:23


Bonjour,
Le livre en question est paru en 2010 chez Stock, ISBN 978-2-234-06488-1.
Très instructif
amitiés.


Coccinelle 02/05/2010 08:57


Dans les magasins du coin, i y a le livre de Claude Allègre mais je n'ai pas réussi à ce trouver celui de Sylvestre Huet:
L'imposteur, c'est lui
réponse à Claude Allègre

Il va falloir que je le commande sur internet.

Son blog sur le site de libé : {sciences²{ est intéressant

Cf son article du 27 avril:
Le Point, Allègre, l'imposture continue

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/04/le-point-all%C3%A8gre-limposture-continue.html#more


Bernard Vignes 02/05/2010 08:13


De quel livre de Sylvestre Huet s'agit-il ? Celui-ci, jusqu'à présent me semblait en faveur des thèses sur le réchauffement climatique imputable aux GES.


Evelyne Dumont 01/05/2010 23:10


Mea culpa pour ce (trop)long commentaire ...

Bonsoir,

Oui, drôle de 1er Mai avec les « temps incertains ».

Pour ceux qui n’ont heureusement pas connu « la guerre » mais au contraire ont vécu « les 30 glorieuses » … et en même temps l’affichage de certaines « valeurs », l’époque actuelle est STUPEFIANTE.
En tous cas c’est mon impression.

Votre mèl m’a donné une envie d’expression, alors je continue !

A notre époque, il y a d’immenses possibilités de « progrès », de « bien-être » pour des quantités de personnes … et c’est la pagaille pour ne pas dire le désastre dans certains domaines. On pense
évidemment à la crise financière liée à l’économie (je ne suis pas spécialiste mais je vois tout de même, comme chaque citoyen-ne de bon sens, les faits) … et on pense aussi à l’environnement en
péril grave, un thème qui m’est cher bien sûr, et qui rejoint l’humain à l’évidence.

La MAREE NOIRE en Louisiane et alentour est une honte, une énorme bêtise de gens soi-disant responsables … mais responsables seulement de faire des profits pour une minorité, point barre ! Le
Groupe BP, apparemment incapable d’assurer la gestion technique de l’évènement, devra être lourdement sanctionné … Mais, en Louisiane et alentour, ce n’est pas cela qui, concrètement et
immédiatement, sauvera à la fois les gens qui travaillent sur place et la biodiversité (les deux étant en l’occurrence liés), hélas.
Présentement, aux Etats-Unis, l’heure est aux protections contre la marée noire … ce qui n’a pas l’air facile du tout.

Ces temps-ci des auteurs-essayistes parlent de « cupidité ». On remet en question tout le système … puis on oublie, apparemment … (à cause du bombardement d’informations ?).
J’espère que vous avez raison (je me dis la même chose) : « l’ampleur des désastres annoncés va peut-être induire une prise de conscience enfin suivie d’effets concrets » …

Mais peut-être qu’il faudrait tout simplement en revenir d’abord à une analyse sérieuse des « rapports de force » dans la société … Dans le temps on parlait de lutte des classes …. Il faut sûrement
revoir la notion de « classes » à notre époque … mais l’essentiel est là : peut-on accepter que certain-e-s aient des positions « dominantes » les faisant agir à leur seul profit personnel (de tous
ordres : financier et aussi psychologique avec la question du « goût excessif du pouvoir » …) en négligeant les autres personnes au point de les mettre en péril vital ?

Graves questions philosophico-politiques ! On en reparlera peut-être à une heure moins tardive.

Cordialement.

ED


pogam guy 01/05/2010 15:04


Bonjour,
Ce premier Mai ressemble fort à une veillée d’armes. Même les syndicats retiennent leur souffle, tant sont incertains les temps qui se préparent. Mais il faut garder espoir, l’ampleur des désastres
annoncés va peut-être induire une prise de conscience enfin suivie d’effets concrets. On va peut-être s’occuper de savoir comment empêcher le navire de couler plutôt que discuter pour savoir de
quelle couleur il faut le repeindre.
Le désastre des côtes de Louisianne relègue au second plan les querelles du réchauffement. A propos, le dernier livre de Sylvestre Huet apporte un nouvel éclairage sur l’affaire, du grain à
moudre….
Le muguet est aussi au rendez-vous à Rambouillet et les oisillons sont sortis. Un peu d’optimisme qui nous est offert par la nature.