Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 23:38


En guise de préambule

 

Comme elle l’avait annoncé dans son programme, la liste élue aux Municipales de Mars 2008 a mis en place un certain nombre de structures de consultation de la population, dont des commissions dites « extra-municipales » sur divers thèmes.

 

A ce jour, il existe trois commissions extra-municipales, qui sont, par ordre de création : « Commission Station d’Epuration » (Septembre 2008), « Commission Chemins » (début Décembre 2008) et « Commission Voirie » (mi-Janvier 2009).

 

Ces commissions sont animées chacune par un adjoint au maire et comportent toutes des représentants d’associations auxquels s’ajoutent, selon les cas : un ou plusieurs experts (par exemples les architectes en charge de la ZPPAUP , un membre des services techniques municipaux …), éventuellement un ou plusieurs particuliers cloharsiens considérés comme ayant des connaissances et expériences utiles pour les questions traitées, enfin un ou plusieurs élus concernés à des degrés divers par les problèmes traités (exemple : l’adjoint à l’urbanisme, l’adjoint à la sécurité, etc.).

 

Naturellement, le détail de la composition même des commissions et aussi leurs objectifs peuvent être soumis à discussion, à critiques éventuelles … (par exemple s’interroger sur les critères d’invitation à participer, s’étonner de certaines absences, craindre une participation-caution ou « récupération », etc.). Ce n’est pas l’objet de ce premier article thématique sur les commissions extra-municipales. On confirme simplement ici que notre association DCE ayant été sollicitée, ses responsables ont choisi de répondre « oui » dans un esprit de participation constructive tout en restant vigilants. Mais le débat pourra être abordé ultérieurement sur ce blog …


Aujourd’hui on a choisi d’entrer d’abord dans le vif du sujet en présentant le fonctionnement de l’une des trois commissions, celle des « Chemins » à laquelle participent la présidente de DCE, Laurence BINEAU, et l’auteure de cet article. Ainsi le lecteur aura-t-il quelques éléments tangibles sur « comment ça se passe » et « où ça va » … au moins dans les grandes lignes en l’état actuel du travail.


Les trois premières réunions de la « Commission Chemins »

 


A la première réunion du 4 Décembre 2008, dix-huit personnes étaient présentes, dont notamment neuf  représentants de cinq associations locales  – « Amis du Pouldu », « Association des Chasseurs », « Doëlan-Clohars-Environnement », « Dré ar Vinojenn » et « Vallée Verte » et un représentant des agriculteurs. A noter qu’à la 3ème réunion, une association départementale dont le président habite Clohars-Carnoët a également été invitée à participer : « Les Amis des Chemins de Ronde du Finistère ».


Ce jour là, le maire, M. Jacques JULOUX, et le responsable de la Commission, M. Gérard COTTREL, Adjoint au Littoral, ont présenté les objectifs en soulignant qu’il s’agissait d’« ouvrir concrètement le dossier des chemins évoqué lors de la campagne électorale en vue d’une réalisation pour 2010 » en se situant dans le cadre d’élaboration d’un « plan général des déplacements sur la commune » basé sur l’existant à conserver et les nouveautés à envisager telles que des voies douces, pistes cyclables, etc. ». Pour les chemins, il était question de « les répertorier en établissant les utilités et priorités, de les signaler plus clairement, de les aménager si nécessaire, et de trouver les moyens de régler les éventuels contentieux, notamment pour certaines ré-ouvertures paraissant indispensables, le tout dans un esprit de concertation ».

 

Après le départ du maire appelé à une autre réunion, les participants se sont présentés un à un en indiquant leurs points d’intérêt, leurs attentes voire leurs exigences. Ce n’était pas évident vu l’hétérogénéité de l’assemblée mais il faut dire qu’assez rapidement une très bonne ambiance s’est installée chacun constatant la volonté réciproque d’écoute, d’ouverture, le désir d’apporter de l’aide et des solutions sur « ce thème de chemins qui ne l’oublions pas déclenche souvent des passions » a souligné un membre de Dré ar Vinojenn  ! On a abondamment discuté de la méthodologie qu’on pourrait appliquer à l’ampleur du chantier, commencé à recenser les points délicats et les priorités, parlé de convention de passage à établir avec certains propriétaires  qui en seraient d’accord  concernant des portions de chemins privées …

 

A la seconde réunion du 17 Décembre 2008 (13 participants), les questions de méthode de travail se sont encore posées.

 

On a cherché à mettre de l’ordre avec un « inventaire des cheminements utiles – en dehors des routes – pour aller vers … » sur la base de cinq grands secteurs : 1) vers la forêt, 2) vers la côte, 3) vers la rivière Laïta, 4) vers le bourg, 5) vers les villages. On a encore débattu collectivement de divers points sensibles ou au contraire de passages qu’on pourrait aisément rétablir ou améliorer moyennant des accords explicites et sécurisants (problèmes d’assurances). Puis la nécessité s’est imposée : on doit passer à un travail direct et précis sur la base des cartes de la commune.

 

La préparation s’est faite dans l’intervalle qui a précédé la 3ème réunion, plusieurs membres se contactant, discutant entre eux et rassemblant la documentation nécessaire à tous.

 

Lors de la troisième réunion, le 14 Janvier 2009, une vidéoprojection du cadastre de Clohars-Carnoët a facilité les échanges du jour entre les 18 personnes présentes.

 

On a finalement choisi de découper la commune en cinq zones prises en charge par cinq sous-commissions ayant chacune pour mission, selon les propos des participants eux-mêmes : 1/ d’établir un état des lieux de leur zone (chemins existants à pérenniser et/ou à aménager et/ou à créer ; nature des éventuels problèmes) ; 2/ de faire des propositions précises et argumentées … étant entendu pour tout le monde qu’il reviendra ensuite naturellement aux élus de prendre les décisions et responsabilités nécessaires qui leur incombent (convention de passages, achats éventuels par la commune,etc.) (cf. les termes du compte rendu de cette réunion).

 

Actuellement, l’état des lieux a commencé concrètement par un laborieux repérage des voies, chemins, sentiers matérialisé par des tracés selon en codage en quatre couleurs sur les cartes … agrémenté d’innombrables descriptions par les plus fins connaisseurs du coin … pour savoir si on peut passer, si on doit passer, etc., toutes informations qu’il faut noter pour ensuite rédiger des fiches exploitables …

 

 

 

  Les membres de la « Sous-commission Chemins n° 1 » au travail lundi 16 Février au soir  à St Jacques

 


 

  Une partie du travail sur les cartes …

 

 

Conclusion provisoire

 

« Quel travail » on en conviendra ! Pas étonnant dira quelqu’un : « Rien n’a été fait de sérieux et de systématique par la commune depuis plus de 20 ans concernant la situation des chemins ! ».

 

En tous cas, la motivation est forte pour tous les participants … lesquels ne ménagent ni leur temps ni leur énergie en se rencontrant en plus des réunions plénières … Il distinguent par ailleurs les rôles : « aux élus de trancher mais à nous de savoir nous faire entendre et peser pour la réalisation effective de ce que nous croyons utile ».


A suivre …

 

E.D.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

ED 11/05/2009 12:05

Oui, vraiment désolée de ne pas avoir encore répondu à votre demande initiale. C'est involontaire. Il y a tant à faire ...
Il n'était pas commode de détailler les actions des sous-groupes "Chemins". Mais je vais m'employer à en dire plus, d'autant que je participe aux comptes rendus internes, et que deux réunions ont eu lieu dans la période récente.
Finalement, le travail avance mais avec quelques "hauts" et "bas" car il faut équilibrer les "intérêts" ...
Encore un petit peu de patience. Très cordialement.
E. Dumont (association.dce29@orange.fr)

Gildas Morvan 11/05/2009 11:54

Je pensais du fait que vous participiez à ce projet que l'on allait pouvoir connaître les avancées de cette commision, découvrir ses priorités, avoir la primeur de certaines information et surtout des réponses.............
Merci

gildas moravn 31/03/2009 12:00

Bravo pour ces compte-rendu et pour ce travail enfin à pied d'œuvre, pouvez vous nous faire partager les avancées de cette commission ou nous donner les commentaires et préconisations qui seront formulés. Quelles sont les significations des différentes couleurs et pointillés ? Merci