Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 23:55


Du 11 au 25 Avril 2009, sous l’égide de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre »- appelée aussi « FFRandonnée » - et avec l’aide d’associations locales, près de 3 000 personnes venues de toute la Bretagne et même de toute la France vont marcher dans le Pays de Quimperlé.

 

 

Randonneurs sur le GR 34 à Doëlan en Décembre 2008 (ed)

 

Ce grand ensemble de marcheurs, tous adhérents de la fédération, va se répartir dans 15 circuits allant de 12 à 26 km et centrés sur une thématique. Le but est de faire découvrir la variété du contenu culturel et paysager du Pays de Quimperlé, de la campagne au littoral en passant par la forêt et les rivières.

 

Parmi ces 15 circuits deux passeront dans notre commune : l’un explorera « Le Pouldu, entre terre et mer » le dimanche 12 Avril, et l’autre ira de Doëlan à Kerfany en empruntant le GR 34  le mardi 14 Avril.

 

Tous les circuits ont été préparés et testés (dont certains inédits, dit-on) par des équipes de randonneurs locaux, particulièrement ceux des associations « Quimperlé Rando » et « Riec Tonic ». La presse locale des 9 et 10 Avril 2009 (Le Télégramme du 9 Avril et Ouest-France des 9 et 10 Avril)  a décrit leur « intense travail » : repérages, négociations avec des propriétaires pour certains passages, vérification de l’état des panneaux, etc. etc.


Voilà des tâches qui parlent aux oreilles des membres de la « Commission extra-municipale Chemins » de Clohars-Carnoët, dont nous faisons partie à DCE !

 

C’est l’occasion de souligner l’importance économique de ce secteur en plein essor qu’est la randonnée pédestre : on parle de 130 chambres réservées par la fédération et occupées pendant 15 jours au village vacances de Kerbelen à Riec-sur-Bélon et de nombreux gîtes et chambres d’hôtes également sollicités dans tout le secteur quimperlois (Le Télégramme – 09-04-09 p. 14).

 

Les organisateurs disent vouloir rendre encore plus attractive et touristique la région autour de Quimperlé en faisant venir des groupes de différentes régions et mettre en avant ce sport proche de la nature … en ayant bien pris la précaution écologique de mettre sur les sites réservés aux pauses des poubelles et de quoi gérer les déchets …

 

Tous aspects qui semblent entrer dans le cadre du "développement durable" avec ses trois "piliers" ...

 

A noter que des membres de l'association cloharsienne de randonneurs "Dre Ar Vinojenn" seront présents au départ de la randonnée du Pouldu près de l'Office du Tourisme le 12 Avril 2009.

 

 

Pour en savoir plus :



      - Présentation de la Fédération Française de Randonnée Pédestre


- Détails sur la « Rando Bretagne aux Pays des Portes de Cornouaille »


- Article du Télégramme du 09-04-09 en version numérique


- Renseignements locaux auprès du Comité Départemental de la Randonné

par téléphone : 02 98 89 60 06  le lundi 9-12H et le vendredi 9-12H et 14-16H

ou messageries électroniques : 1)  ffrandonnee29@cegetel.net ; 2) mtvichard@yahoo.fr ;

3) n.boulic@orange.fr


- Office du Tourisme de Clohars-Carnoët-Le Pouldu-Doëlan


  - Site « Randonnée en Bretagne sur le GR 34 »

 

PS - Samedi 11 Avril à 11 H 45 : Voir une précision de DRE AR VINOJENN dans le commentaire n° 1

ci-dessous.

 

E.D.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liliane 13/04/2009 11:37

Croque Madame

Que vient faire l'Everest ici ?

Je n'y suis pas allée.
Effectivement, il parait qu'il y a de gros problèmes d'ordures : essentiellement en raison du matériel ( bonbonnes d'oxygène) abandonné sur place faute de courage ( et de forces ? ) pour le redescendre.

Je me suis contentée beaucoup plus modestement par deux fois du Mont Blanc ( certes, pas très propre du côté du refuge des cosmiques en raison des bivouacs mais il faut bien satisfaire ses besoins naturels ...) .
Le matériel coûte très cher et on prend garde à ne rien oublier ...

Mais sur le GR 34, nul besoin de sherpas pour rapporter les déchets de pique nique des randonneurs !

Doëlan Clohars Environnement (DCE) 13/04/2009 10:08

Merci à "croque madame" (? ... !) décidément les blogs et pseudo permettent tout ... dont l'humour.
Surtout, grâce à vous nous découvrons le blog "ekimondo" dont je viens de lire l'objectif : "réunir des billets (articles, chroniques, photos, vidéos) sur le voyage responsable".
LE VOYAGE RESPONSABLE : un nouveau thème de réflexion pour nous tous.
Quant à l'Everest, apparemment pauvre de lui avec les "centaines de tonnes qui parsèmraient son ascension" ... Il est vrai qu'un alpiniste est déjà très chargé ... Que de responsabilités pour la moindre action ...
ED qui médite !

croque madame 13/04/2009 09:26

Ma chère Liliane, ceux qui ont fait l'Everest ne sont pas de votre avis et je vous conseille de visiter http://blogue.ekimondo.com/?p=160 "L'Everest : une poubelle sur le toit de la terre". Votre comportement vous honore, mais il faut se garder de généraliser.

ED 11/04/2009 11:26

Bis (problème technique)

Merci Liliane pour la précision.
Quant aux pratiques des randonneurs consistant à ranger leurs déchets dans leurs sacs, oui, heureusement, elles sont fréquentes ... Pour les "poubelles" placées dans les lieux de pauses programmés par la Quinzaine, on imagine que les organisateurs locaux ont assez d'expérience pour ne pas en avoir parsemé inutilement partout car, oui, il faut ensuite faire la récupération ... et qui le fera !
Enfin, oui, il y a besoin de davantage de gîtes d'étapes sur le parcours du GR 34. On a souvent eu l'occasion d'en parler, notamment quand on espérait que le site de l'ex-usine Capitaine Cook serait aménagé cdans un intérêt général bien compris, en valorisant particulièrement un "tourisme de qualité" ... Par exemple, la Maison Berthèle pourrait avoir ce rôle. Cela voudrait dire que notre commune parvient vraiment à atteindre cet idéal d"un "urbanisme pensé et maîtrisé" ...
ED

Doëlan Clohars Environnement (DCE) 11/04/2009 10:48

Merci Liliane pour la précision.
Quant aux pratiques des randonneurs consistant à ranger leurs déchets dans leurs sacs, oui, heureusement, elles sont fréquentes ... Pour les "poubelles" dans les lieux de pauses prévus pour la Quinzaine, on imagine que les organisateurs locaux ont assez d'expérience pour ne pas en avoir parsemé inutilement trop partout car, oui, il faut ensuite récupérer les choses .. et qui le fera !
Enfin, oui, il y a besoin de davantage de gîtes d'étapes sur le parcours du GR 34. On a souvent eu l'occasion d'en parler, notamment quand on espérait que le site de l'ex-usine Capitaine Cook à Doëlan serait aménagé dans un intérêt général bien compris, en valorisant particulièrement un "tourisme de qualité" ... Par exemple, la Maison Berthèle pourrait avoir ce rôle. Cela voudrait dire que notre commune parvient vraiment à atteindre à cet idéal d'un "urbanisme pensé et maîtrisé" ...
ED