Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 07:58


Libre expression / Développement durable



Dans "Le Marin - l'hebdomadaire de l'économie maritime" daté du vendredi 10 juillet 2009, nous avons particulièrement  remarqué quatre articles qui concernent la problématique de la défense et valorisation de l'environnement en bord de mer.

Attention, c'est dense ... mais, on l'espère, intéressant et utile !



La "Une" de l'hebdomadaire "Le Marin" du vendredi 10 juillet 2009



1 - "sables - Abandon du projet Lafarge à Etel" (pages 1 et 9)

L'article rappelle le projet initial du groupe Lafarge (associé à l'italien Italcementi) qui réalisait depuis 2005 des sondages dans le secteur Sud de Lorient en vue d'extraire en 30 ans 18 millions de tonnes de granulats marins au large d'Etel ... et la "farouche opposition" qui s'était manifestée en mars 2007 sous la houlette du collectif Peuple des Dunes avec près de dix mille personnes sur la plage d'Erdeven (dunes de Kerhillio).

Finalement, Lafarge a annoncé le 3 juillet 2009 l'abandon de son projet après l'avis défavorable donné par la Préfecture  Maritime de l'Atlantique en raison de "la présence en nombre important de munitions sur le fond et dans la profondeur du gisement".

Le Peuple des Dunes crie évidemment victoire - une "victoire de la démocratie face aux multinationales du ciment" mais, complète Le Marin, "ce collectif regrette que ses préoccupations environnementales n'aient pas primé sur celles liées à la présence de munitions" ...

Pourtant, les préoccupations étaient fondées. L'hebdomadaire termine en effet l'article avec  une toute dernière nouvelle concernant les résultats de l'expertise indépendante commandée par la Communauté de communes Cap l'Orient ... qui conforte  l'analyse du Peuple des dunes inquiet de l'incidence de cette exploitation sur le cordon dunaire de Gâvres à Quiberon :

"Dans son argumentaire, le groupe Lafarge avait toujours mis en avant l'absence de lien entre l'extraction au large et le trait de côte entre Gâvres et Quiberon. Mais un comité de neuf experts indépendants, dirigé par un scientifique de l'Ecole normale supérieure, Fernand Verger, vient de rendre à son commanditaire, la communauté de communes Cap l'Orient, des conclusions totalement opposées. Ce qui repose le débat apparu pendant le Grenelle de la mer, sur l'indépendance des expertises par rapport aux exploitants" (cf. Le Marin, 10-07-09 p. 9).

Commentaire : Et les dunes de notre commune de Clohars-Carnoët ... du moins ce qu'il en reste, s'en occupe t-on suffisamment ? ...



2 - "nautisme - Des pistes pour préserver l'environnement" (pages 1 et 15)

L'article évoque le "Colloque Nautisme et développement durable" qui s'est tenu à Lorient autour de la navigatrice Catherine Chabaud (nouvelle chargée de mission du Ministère de l'Ecologie et initiatrice du projet) le 11 juin dernier ... en signalant d'emblée que ce colloque "a eu le mérite d'ouvrir des pistes de réflexion utiles en matière de sauvegarde de l'environnement mais que les questions posées demeurent plus nombreuses que les réponses".

Les participants étaient nombreux et étonnamment diversifiés ... leur point commun étant, selon le journaliste, "la volonté de concevoir la plaisance et les bateaux autrement, d'échanger des informations pratiques pour parvenir à un équilibre économique et environnemental un peu plus satisfaisant qu'à l'heure actuelle et d'ouvrir des pistes de réflexion pour l'avenir"
.

On ne peut évidemment détailler ici les interventions. On renvoie à la lecture de l'hebdomadaire et aux autres sources d'informations sur ce colloque. On note seulement ici "la plus radicale des pistes de réflexion" rapportée dans Le Marin : celle d'Emmanuel Delannoy, directeur de l'Institut Inspire, "qui a exposé les termes de l'économie de fonctionnalité où l'usage l'emporte sur l'objet. Par exemple une place de port ne serait ainsi plus attribuée à titre individuel et strictement privatif mais mutualisée, en temps partagée avec plusieurs usagers. Une idée radicalement à l'opposé des pratiques courantes" (p. 15).


Bateaux des plaisanciers et pêcheurs-plaisanciers au fond de la ria de Doëlan (ed 12-07-09)


Commentaire : Il faudra bien aussi qu'on prenne le problème à bras le corps à Clohars-Carnoët pour les places dans les magnifiques ports de Doëlan et du Pouldu ... Beaux débats en perspective ! A suivre ...




3 - "politique - Le Grenelle de la mer à l'heure des derniers arbitrages" (pages 1 et 7)

On n'en dira qu'un mot puisqu'entre temps, d'autres informations plus récentes sont difffusées dans les medias ... sur lesquelles nous reviendrons bientôt.

"Le Marin" écrivait notamment dans l'édition du 10 juillet : "

- Toute la journée de ce vendredi (...) les tables rondes finales du Grenelle de la mer doivent mettre la main à des propositions définitives. L'approche du dénouement durcit les positions" (...).

-  "Depuis la remise des rapports des quatre groupes de travail le 9 juin, les choses ont pas mal évolué (...).

- "A l'approche du dénouement, le processus du Grenelle, jusqu'ici consensuel, tourne résolument à la lutte d'influence entre des associations écologistes bien introduites au Mééddem (ndlr : le ministère de Jean-Louis Borloo) et revigorées par le résultat des élections européennes, et des secteurs professionnels maritimes comme la pêche ou le transport, qui tirent d'autres sonnettes pour mieux faire entendre leurs voix" (...).

- "Le jeudi 9 juillet, aucune tendance claire ne se dégageait (...). En tous cas, les professions maritimes ont joué le jeu. Elles veulent aboutir à un message fort, sur une véritable politique martime, qui équilibre le développement et la durabilité" (...).

Commentaire : C'est sûr notre commune littorale et si touristique est complètement concernée par le Grenelle de la mer. Il serait peut-être judicieux que les diverses associations  locales liées à l'environnement, à la pêche-plaisance, à la pêche professionnelle et au tourisme en parlent entre elles ... pour trouver une harmonie sur les objectifs à atteindre chez nous ... ?




4 - "contrat - Le Conservatoire du littoral a sa feuille de route jusqu'en 2011" (page 8)

L'article évoque le déplacement à Rochefort le 19 juin 2009 du ministre Jean-Louis Borloo accompagné de deux secrétaires d'Etat (Chantal Jouanno pour l'écologie et Dominique Busserau pour les transports - par ailleurs "local de l'étape" en tant que président du Conseil général de Chartente-Maritime) afin de signer le nouveau "contrat d'objectifs" entre l'Etat et le Conservatoire du Littoral avec Jérôme Bignon (président du conseil d'administration de ce conservatoire).

On note ici avec "Le Marin" (p. 8) que parmi les cinq orientations stratégiques de ce contrat , "la principale orientation est de progresser vers l'objectif d'un ensemble protégé correspondant au tiers du linéaire du littoral français en 2050".


Commentaires
...  personnels et "rapides" - qu'on nous excuse - sur ces deux points :

1) Et si on protégeait le littoral au niveau des 5 325 m2 de la parcelle AP 52 de M. Abiven  située dans la bande des 100 m à Doëlan Rive Gauche ?

2) Et si le Conservatoire du Littoral s'intéressait à la "friche industrielle" de 8 215 m2 où se trouve encore l'ancienne usine-conserverie à l'entrée du Port de Doëlan (ex "usine Béziers" puis "usine Larzul" et enfin "usine Capitaine Cook"  appartenant actuellement au Groupe Intermarché) ? L'idée a déjà été évoquée à DCE et ailleurs ... elle n'est pas évidente à concrétiser ... mais pourquoi ne pas en reparler ? La sauvegarde de ce site d'intérêt patrimonial maritime exceptionnel selon le rapport final de Françoise Peron et Yohan Vincent de GEOMER et l'Université de Brest apparaît vraiment majeure.


L'ex usine-conserverie à l'entrée du Port de Doëlan en Avril 2009 (ed)

"Pour l'usine ? Il faut garder le cadre ... On peut abattre les parties rouillées des bâtiments de l'arrière mais pas le reste ... Je dis souvent : regardes comme le devant de l'usine c'est beau ! (cf. témoignage d'une ancienne ouvrière de l'usine rencontrée en compagnie de son mari ancien patron-pêcheur recueilli à l'occasion du dossier du Collectif pour l'usine en 2006 - page 18).

Nous partageons complètement cet avis ... qui s'accorde avec les recommandations  des deux chercheurs de l'Université de Brest cités plus haut.

Alors on pourrait envisager un aménagement d'intérêt général,  qui stopperait enfin la dégradation dangereuse des bâtiments laissés à l'abandon et apporterait une immense satisfaction aux habitants ... aux vacanciers ... aux visiteurs tout au long de l'année ... en bref à tous les amoureux du Port de Doëlan ... lequel port continue de faire la Une des belles revues : voir par exemple les derniers numéros de "GEO" et de "Regards sur la Bretagne".

     
  Photo de gauche : la double page avec vue aérienne du port de Doëlan dans la revue "GEO" (n° 365 - Juillet 2009, pages 60-61). Photo de droite : Couverture de la revue "Regards sur la Bretagne" (Hors-Série n° 3 - Eté 2009).


Pour en savoir plus :

- Site du Peuple des Dunes (cliquer ICI)
- Site du Grenelle de la Mer (cliquer ICI)
- L'hebdomadaire "Le Marin" (cliquer ICI)
- Pour mémoire : "Dossier du Collectif pour la protection et la valorisation du site de l'ancienne usine de Doëlan"
  diffusé en Août 2006 - cliquer ICI)

   

Evelyne Dumont
Membre du Conseil d'administration de DCE


Prochains articles prévus sur le blog :

Encore l'affaire Abiven (1) : (...) une première partie qui illustrera la réalité sur le terrain
Encore l'affaire Abiven (2) : (...) une seconde partie consacrée au jugement de Nantes de 2003
Festival Rêves d'Océans les 20 et 21 Juin : une très belle réussite ! (article déjà annoncé mais très en retard hélas)
Les deux premiers concerts de LAMA les 29 mai et 26 juin 2009 : grande qualité, surprise et gaité (retard idem)


. Pour contacter l'association par mèl : association.dce29@orange.fr

. Pour s'inscrire à la Newsletter du blog et être informé-e de chaque parution d'article :
remplir le cadre tout en bas de la colonne de droite sur la page d'accueil.
. Pour adhérer à DCE : voir la ligne "Bulletin d'adhésion" dans la rubrique "Vie de l'association"
en colonne de gauche de la page d'accueil.

.


Partager cet article

Repost0

commentaires