Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 21:36

 

Littoral / Association Les Amis des Chemins de Ronde du Finistère / M. Le Bris député du Finistère

 

 

Hier samedi après-midi 12 février 2011 avait lieu l’Assemblée Générale de l’Association « Les Amis des Chemins de Ronde du Finistère » - en abrégé « ACR 29 ».

 

Je suis adhérente depuis des années mais ne trouve pas toujours le temps de participer aux A.G. ni d’ailleurs aux « grandes sorties » pourtant passionnantes.

 

Cette année, oui, malgré un rhume persistant ( !), j’ai tenu à voir où en était concrètement le groupe de courageux bénévoles qui assument des missions à la fois très vastes - puisque leur champ d’actions concerne tout le pourtour du Finistère (voir plus bas la « carte SPPL du Finistère ») - et complexes puisque les recours contentieux sont divers et souvent longs, impliquant de significatives compétences techniques en droit, sans oublier tout le travail en amont pour connaître sérieusement chaque dossier.

 

Le but est « simple » (facile à dire !) : faire réellement respecter la Loi, en l’occurrence celle du 31 décembre 1976 (appelée aussi « Loi Giscard ») qui a instauré une servitude de trois mètres de largeur le long des propriétés riverains du domaine public … pour un accès démocratique au littoral, en bref ce qu’on nomme couramment maintenant la « SPPL » pour Servitude de Passage des Piétons sur le Littoral ».

 

Evidemment, les liens sont très proches entre cette loi de 1976 et l’autre loi fondamentale pour les défenseurs réels de l’environnement : la Loi Littoral de 1986.

 

Je n’ai pas été déçue !

 

Il y a toujours des batailles à mener pour défendre l’accès de tous à la zone côtière … et elles sont menées avec une constance et une énergie qui forcent l’admiration (mes divergences sur certains points n’entament pas cet éloge sincère).

 

D’ailleurs cette admiration a été exprimée avec éloquence par le député du Finistère M. Gilbert Le Bris (souvent à l’A.G. des A.C.R. 29 dans les années passées).

 

J’ai ainsi noté, sauf erreur :

 

« J’apprécie d’être là car, comme tout législateur, j’ai besoin de suivre l’application des lois … J’exprime ma gratitude et mon admiration pour vos actions, sachant combien il existe de lobbies puissants (pour détourner ces lois) … et aussi de « puissants » qui font lobbies ! ».

 

139 ED AG ACR 29 le 12-02-11

 

139 ED AG ACR 29 le 12-02-11

 

A l'Assemblée générale des "Amis des Chemins de Ronde du Finistère"

du 12 février 2011, le Député du Finistère Gilbert Le Bris, invité, entouré

du Président Marc Chenais, du Vice-président André Huet et

de la Secrétaire-ancienne présidente Georgia Floriet (photo ED)

 

 

Et de poursuivre (à la suite d'un exemple illustré de soutien des ACR 29 à une affaire grandement litigieuse sur laquelle nous reviendrons dans un 2ème article) :

 

« Il  ne faut surtout pas toucher à la Loi Littoral.

« Sinon, on remet tout en cause.

« Bien sûr, il y a des cas (à examiner) …

« Mais il faut faire la différence entre « interprétation » de la Loi Littoral et « teneur » « de cette loi.

« Si on répond aux souhaits de certains lobbies, on ouvre en grand les vannes. C’est la Boite de Pandore.

« Ce qui est en question est le fait de vouloir commercialiser l’accès à la côte.

« Le plus difficile est de défendre l’intérêt collectif.

« Les préfets sont chargés de veiller à l’application de la Loi. Et là, ils sont les mieux placés pour agir avec objectivité, alors que d’autres, les élus, sont davantage « soumis à des pressions … ».

 

(cf. M. Le Bris à l’AG ACR 29 du 12-02-11 – sauf erreur ou omission de l’auteure du blog).


 

138 ED AG ACR 29 le 12-02-11

 

143 ED AG ACR 29 le 12-02-11

 

M. Gilbert Le Bris s'exprimant lors de l'Assemblée générale

des Amis des Chemins de Ronde du Finistère le 12-02-11

 

 

C’est peu de dire que de tels propos sont bienvenus au moment où certains maires ont programmé des Assises Nationales à Brest en 2011 pour  envisager des modifications à la Loi Littoral (voir plus bas).

 

Nous aurons évidemment l’occasion d’en reparler car l’évènement annoncé a déjà suscité  moult interrogations et/ou oppositions.

 

En attendant, voir ci-dessous un aperçu de la zone côtière à laquelle s'intéressent les ACR 29 dans le cadre de la SPPL ...

 

121 r ACR Carte SPPL

 

La carte "SPPL" 2006 mise à jour pour 2010

projetée lors de l'AG des ACR 29 du 12-02-11

 

(en rouge : le linéaire accessible actuellement)


 

A suivre ...

 

Un 2ème article sur cette AG est prévu, sous forme d’un « compte rendu subjectif » lié à d’autres moments significatifs de cette réunion utile pour la défense de l’environnement au sens large, où d'autres élus sont également intervenus après M. Le Bris : M. Claude Jaffré, Conseiller général, et Mme Madeleine Kergoat, Adjointe au Maire de Moëlan-sur-Mer, en dialogue avec le Président Marc Chenais, le Vice-président André Huet, la Secrétaire  et ancienne Présidente Mme Georgia Floriet, et les participants dans la salle.

 

PS - Le Président des ACR29, M. Chenais, a bien sûr été prévenu de cette initiative d'article. Il s'agit ici de données partielles - et subjectives, j'y insiste - à distinguer des documents officiels des ACR 29.

 

 

 

Pour en savoir plus :

    

- Site des Amis des Chemins de Ronde du Finistère (ACR 29) : 1) Présentation générale - cliquer ICI; 2) Illustrations de dossiers concrets : cliquer ICI.

 

-  Servitude de Passage des Piétons sur le Littoral : 1) Une page du site des ACR 29 - cliquer ICI; 2) Une présentation simple écrite par l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage ... concernant les sentiers littoraux du Morbihan - cliquer ICI; 3) une description technique de Nathalie Corbe dans le cadre du Centre du Droit Maritime Océanique (CDMO) / Université de Nantes - cliquer ICI.   

 

- Article paru dans Ouest-France du 16-11-10 : "Les maires bretons s'attaquent à la Loi Littoral" - cliquer ICI

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Partager cet article

Repost0

commentaires