Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 17:00

  Mots-clefs :

Photographie / Sports de glisse / Surf / Bodyboard /  Bodysurf / Handboard / Tom Morey / Fred David / Victor Le Goff / Ecole de Surf de Bretagne (ESB)  / Association “Kerou Beach” / Paysage maritime de la côte à falaise de Doëlan

 

 

 

Un bien long article … parti d’un regard vers la balise verte à l’entrée du Port de Doëlan avec deux « points noirs » intrigants à proximité ayant conduit à une « enquête photographique » complétée par la source Internet  … et finalement une meilleure connaissance d’au moins deux « sports de glisse » : le « bodyboard » et le « bodysurf », dont le premier nous vaut un récent jeune champion dans la commune : Victor Le Goff  …

 

Bonne lecture !

 

Remarque - En raison du nombre de photos,

il peut être nécessaire de "rafraîchir" la connexion à certains moments

(en cliquant sur la flèche bleue arrondie en haut à gauche de l'écran ...)

 

   

Une découverte visuelle intrigante sur la mer …

 

 

045 Vais voir depuis GR 34 -1soit17h39

 

(Voir la photo agrandie plus bas)


 

C’était le vendredi 4 novembre 2011 vers 17 h 30, à l’occasion d’un petit tour sur le Quai Cayenne du Port de Doëlan ...

 

Je contemplais la jetée, puis les deux cales, « Cayenne » et « Larzul », quand mon regard a été attiré par deux points noirs vers le sud, dans l’alignement de la crique à l’à-pic de la Maison Rose et la balise verte de tribord devant l’entrée du port : « Le Four » …

 

027r Encore beau Couchant BT tiens vagues 17h31 loc  La jetée de Doëlan le 04/11/2011 vers 17h30

 

043r Balade Quai Cayenne Vend 04-11-11 18-1 17h37 réel

 

044 Depuis Quai Cayenne vu 2 nageurs 17h37loc

 

Dans l'alignement de la crique de la Maison-Rose et la balise tribord d'entrée du port,

deux "points noirs" intrigants ... 


 

 

Tiens, c’est bizarre, on dirait des nageurs, peut-être des plongeurs en combinaison noire … Que font-ils dans toutes ces vagues déferlantes ? (un vent de nord soufflait beaucoup depuis plusieurs heures ce jour là et la marée montait encore, créant une opposition de forces  mer/vent).

 

Pour en avoir « le cœur net », j’ai pris la direction du début du sentier côtier GR 34 au niveau de la « Pointe de Cayenne ». Et là, d’autres surprises m’attendaient : je voyais en effet, dans une zone au nord de la balise tribord, deux personnes qui nageaient d’un côté, de l’autre, qui « grimpaient » sur les vagues, en redescendaient, disparaissaient parfois sous l’écume de déferlantes et réapparaissaient en continuant inlassablement leurs va-et-vient d’escalades et redescentes à vitesse rapide … le tout sans que je n’aperçoive distinctement de « planche de surf ». Car évidemment, j’avais identifiés les deux « points  noirs » de départ comme étant des surfeurs … dans une situation vraiment inédite à cet endroit rempli de nombreuses roches affleurant souvent à marée basse (voir plus bas la carte marine n° 7138 L du SHOM). 

 

Ayant emporté en balade mon « petit » Canon numérique, j’ai commencé à prendre des photos en « zoomant »  autant que je le pouvais comme si j’avais des jumelles  …  pour tâcher de comprendre comment se déplaçaient les deux personnes.

 

J’ai fini par apercevoir à certains moments des palmes … et peut-être des « bouts de planches » mais ce  n’était pas évident. Avait-on affaire à des « artistes » de « bodyboard » (glisse avec une toute petite planche souple) ou de « bodysurf » (pas de planche du tout mais le corps seul bien entrainé mimant les dauphins) ? J’avoue que mes notions acquises sur les sports de glisse à l’occasion des articles du blog pour la « Kérou Beach 2010 » (cf. plus bas) étaient modestes et à présent mal mémorisées ! (ndlr : je suis une « voileuse » et non une « surfeuse » … à ce jour).

 

 

... suivie d'une sérieuse « enquête » avec recadrage de photos,

recherche sur internet plus deux aides amicales improvisées

 

De retour  à la maison, j’ai regardé les « clichés » sur l’ordinateur.

 

Avec le format de départ de la photo, des doutes subsistaient, notamment en voyant les corps comme « en transparence dans les vagues » ainsi qu’apparaissent les « bodysurfeurs ». Mais en recadrant pour agrandir les personnes … et en ayant entre-temps regardé les illustrations des sites internet spécialisés, l’interprétation correcte s’imposait : c’était des « bodyboarders ».

 

 « Cerise sur le gâteau », deux visites d’amis peu après ont confirmé l’interprétation : le premier avait vu les surfeurs de retour à terre « qui portaient des planches d’environ 50 x 60 cm » et le second, auquel je racontais l’ensemble de l’histoire jugeait qu’il s’agissait « très probablement de pratiquants de morey comme mon gendre » ! (on appelle « morey » les planches de surf de petite taille du nom du créateur du bodyboard : Tom Morey). 

 

-          les photos au cadrage original

 

 

045 Vais voir depuis GR 34 -1soit17h39

 

Les deux "points-noirs"/surfeurs aperçus depuis le sentier côtier GR 34

à la Pointe de Cayenne le 4 novembre 2011 ... à 17h39 heure locale

 

Vérification faite ultérieurement :

ce jour là, l'Annuaire des Marées indiquait un coefficient de 42

avec PM à 12h01 et BM à 18h11

 

048   053

 

077 Gare à la masse d'eau   078 ça déferle où est le 2e 

 

079 C'est lequel des 2   080 ils sont bien là

 

Six des photos du 4 novembre 2011 prises du sentier côtier GR 34 rive gauche de Doëlan

où l'on voit les deux surfeurs aller à la rencontre des vagues, redescendre avec,

disparaître parfois .. et réapparaître heureusement !

  

 

-          les mêmes photos et/ou d'autres recadrées sur les personnes

 

 048R 2e zoom surfeur  053r zoom surfeur

 

056R 2e zoom  076r ça chahute 

 

086r OK vague  097 R palmes 

 

122r encore et encore surf  132r ils repartent vers la vague inlassablement 

 

133r au sommet  135r Eclatement de vague Surfeur bizarre

 

Dans cette série de 10 photos "recadrées" on voit un peu mieux les postures des surfeurs

indiquant qu'ils semblent bien s'appuyer sur quelque chose même si c'est petit  ...

On admire aussi leur persévérance pour revenir vers les vagues, les "escalader" et en redescendre

dans le tumulte souvent ... quitte à devenir "fantôme" sous l'eau ! (cf. dernière photo en bas à droite).

 

 

Quelques sites d'informations sur le « bodyboard » et  le « bodysurf » …

 

Parmi les sites spécialisés trouvés, voici un aperçu qui paraît intéressant ... au moins pour l'approche des non spécialistes, dont je fais partie.

 

 

Sites sur le bodyboard

 

On y apprend que le "bodyboard" est ce sport nautique de vagues proche du surf mais qui se pratique sur une planche plus courte et flexible et dont l'inventeur est le californien Tom Morey ... D'ailleurs, quand on débute, il paraît qu'on ne dit pas "je fais du bodyboard" mais "je fais du morey" ... un peu comme lorsqu'on parle d'un frigidaire ou d'une mobylette." (cf. Wikipedia et ciao.fr/Morey).

 

Concernant la pratique, cette "petite" planche est souvent utilisée en position allongée ("prone") et le bodyboardeur doit obligatoirement avoir une paire de palmes courtes pour faciliter le départ sur la vague (...). Certains pratiquants préfèrent la "pose hawaiïenne" - "dropknee" ou "DK"-  où ils se relèvent et posent un genou sur la planche et l'autre pied à plat ... D'autres encore privilégient le "Stand Up" en étant debouts sur la planche, mais c'est plus rare, surtout si les vagues sont de grande taille.

 

La planche elle-même, dont la taille est généralement d'environ un mètre de long et 60 cm de large possède une partie extérieure en revêtement souple (mousse polyéthylène) et une partie inférieure en contact avec l'eau qui est en plastique pour pouvoir minimiser les frottements.Le choix de ce matériel par chaque bodyboarder dépend de sa propre taille et son poids ainsi que de l'usage qu'il compte en faire (exemple pour le "dropknee" la planche sera plus large et plus petite).

 

Quant aux "figures", elles sont nombreuses et très spectaculaires pour beaucoup d'entre elles. Wikipedia en cite pas moins de ... 17. 

 

031r Photo 1 Bodyboarder Wikipedia

 

"Bodyboarder dans un "tube" à Hawaii" : photo via Wikipedia et Commons


(voir la photo originale en cliquant ICI)

 

 

034r Photo 2 Bodyboarder Wikipedia

 

"Bodyboard" : photo via Wikipedia et Commons


(voir la photo originale en cliquant ICI)

 

 

 

 Sites sur le bodysurf ... parfois avec handboard

 

 

Sur "Wikipedia" notamment, le bodysurf est qualifié de "discipline la plus épurée du monde du surf: elle se pratique sans planche, sans intermédiaire entre le bodysurfeur et la vague, qui surfe avec son corps", comme on le voit sur les deux photos qui suivent :

 

001r Wikipedia Photo 2 bodysurfeurs

 

"Deux bodysurfeurs à La Jolla en Californie" : photo via Wikipedia et Commons


(voir la photo originale en cliquant ICI)

 

 

002r Wikicommons autre bodysurfeur

 

 

"Un bodysurfeur où l'on voit la position tendue du corps" : photo via Wikipedia et Commons


(voir la photo originale en cliquant ICI)

 

 

Un site de passionné de bodysurf, celui de Guillaume Vespieren nommé "BODYSURF GV",  offre une vidéo où le champion Fred David raconte  à la fois précisément et avec lyrisme ce qu'est cette discipline avec les sensations quelle apporte. A regarder absolument !

 

025r Vue Site BODYSURF GV G Viesperen   041r Fred David raconte sensations bodysurf 

 

033r j'avais vu ainsi   035r donc j'avais bien vu aussi cela 

 

036r idem déjà vu ed   040.JPG 

 

Le site "BODYSURF GV de G. Viesperen

avec

des extraits de la vidéo présentée par le champion de bodysurf Fred David

 

- POUR VOIR LA VIDEO (4 minutes) cliquer ICI

 

 

Si à l'origine le bodysurfeur polynésien se laissait porter par la vague en se dirigeant avec ses bras sans accessoire, depuis plusieurs années, les pratiquants utilisent une paire de palmes et, pour certains, ajoutent un "handboard" ou "handplane" que l'on met aux mains, afin de se surélever par rapport à la vague, et donc de glisser plus facilement dans la vague.

 

On voit des exemples de "handboard" ou "handplane" sur le site "Bodysurf, handboards et autres glisses alternatives" (cliquer ICI) dans le 4e article de la page "Les handboards de Julien".

  :

 

 

005r Site de ex de handboard    007rrD explication handboard

 

006r autre handboard    009r handboard avec poignée 

 

 

     

... et un hommage au jeune sportif "bodyboarder"de notre commune

de Clohars-Carnoët : Victor Le Goff 

 

Peu après ma découverte et le début de la rédaction de cet article, j'ai lu dans le journal régional "Le Télégramme" l'article suivant du 04/11/11 :

 

013r Le Télégramme Victor Le Goff 3e Ch Bodyboard

 

  

"Victor Le Goff vient de rentrer de Biarritz où il a participé au championnat de France de bodyboard (en catégorie minime). Douze jours pendant lesquels il a côtoyé du beau monde: Amaury Laverne, champion du monde en titre ou Pierre-Louis Coste, vice-champion du monde.
 

La troisième place

Ce qui ne l'a pas démonté puisqu'il a «fait un podium»! Pour y arriver, il s'est classé deuxième de la première série ce qui l'a amené en demi-finale sans passer par la case repêchage. Puis il s'est imposé (premier) devant Milo Delage, un Réunionnais mieux classé au tableau fédéral. Ensuite, ce sera la finale qui lui permet de monter sur la troisième marche du podium. Dix jours de compétition où il a fallu gérer le stress et la concentration. Les ressources individuelles sont essentielles, mais le jeune sportif est conscient que la dynamique de groupe est importante. (...).

 

Lire la suite de l'article en cliquant ICI.

 

 

En conclusion …

 

Un beau spectacle inédit (je crois) à l’entrée du port de Doëlan.

On imagine que les deux surfeurs sont à la fois habiles dans leur sport … et connaissent très bien les lieux et le phénomène des marées et courants. Sinon gare à la sécurité. Autant faire de la prévention ! Une précaution déjà avait été prise : être à deux. Et on retient que le coefficient de marée était faible (42) donc la hauteur d'eau restante à Basse Mer non "dramatique" eu égard aux roches du Four ... même dans les creux de vagues ?

 

002r-zoom Sud Pte Cayenne

 

Extrait de la carte marine du SHOM n° 7138 L

"Ports et mouillages en Bretagne Sud"

où l'on voit la nature des fonds à l'entrée du Port de Doëlan

 

Après le spectacle de glisse de ce 4 novembre, la balade s’est achevée en regardant vers la Pointe de Port-Blanc et l’Ile de Groix où le Phare de Pen Men lançait déjà ses éclats .

Encore un beau spectacle ...

 

149r vers Port Bl au loin Groix

 

La côte à falaise de Doëlan Rive gauche (Anse et Pointe de Port-Blanc)

... et l'Ile de Groix au loin (ed - 04/11/11 en soirée)

 

 

155R Eclat Pen Men GROIX 17h58 loc

 

L'Ile de Groix et le Phare de Pen Men qui commence à lancer ses éclats (ed - 04/11/11 en soirée)

 

   

 

Pour en savoir plus … 

 

1) Sur  le surf en général : voir la « Fédération Française de Surf » en cliquant ICI.

 

      2) Sur le bodyboard : l’ouvrage récent d’Amaury Lavernhe, Champion du Monde 2010

          (présentation sur le site « Bodyboard Land » en cliquant ICI).         

 

      3) Sur la pratique locale du surf et ses variantes à Clohars-Carnoët :

 

    - L’Ecole de Surf  de Bretagne  (ESB) dirigée par Erwan Genre – cliquer ICI.

 

    - Coordonnées de l’Association « Kerou Beach » présidée par Eric Tichy :

      Voir Facebook.com en cliquant ICI.

 

    - Rubrique "Sports et Nautisme" du site de la Mairie de Clohars-Carnoët - cliquer ICI.

 

    - Les trois articles publiés sur ce blog : 

 

    le 19/04/10 Sport & solidarité à clohars-carnoët : fête du surf au kérou-le pouldu

   

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Evelyne Dumont 12/11/2011 14:15


Bonjour "Doc Zaïus",

Merci pour l'intérêt à l'égard des articles du blog.

Concernant les "audacieux" surfeurs, je préfère penser que comme vous et moi ils connaissent les notions de marées etc., et ont "géré" leur activité sportive.

Je profite de ce commentaire pour dire que j'ai apprécié - même si j'aurai des remarques à faire - votre article d'un autre domaine : celui de l'énergie (avec :
http://leblogdedoczaius.over-blog.com/article-ou-l-on-reparle-de-la-mutation-energetique-88378530.html).

Il y a beaucoup à dire ces temps-ci. J'espère boucler aussi de modestes "papiers" à ce sujet prochainement ... et réagir au vôtre.
Nous devons en effet nous "approprier" ces questions d'énergie qui déterminent nos vies.

Cordialement.
E. Dumont


doc zaïus 12/11/2011 09:37


Bonjour,
D’une façon générale, il n’est jamais très malin de surfer sur un fond rocheux avec une profondeur d’eau assez indéterminée, en tous cas du même ordre de grandeur que la hauteur des vagues.
N’oublions pas que plus une vague littorale est haute, et plus le creux est bas !
Souhaitons à ces kamikazes une bonne lecture de l’annuaire des marées du Shom, et une bonne calculette pour intégrer l’effet de la pression atmosphérique, du vent, de la hauteur des crêtes , et
sans oublier un pied de pilote sans lequel il n’y a point de salut .
A vrai dire, il y aurait tout lieu d’interdire ce genre d’exploit…