Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 16:40


14 Décembre, reprise de la démarche éco-citoyenne "
EcoWatt en Bretagne"


"EcoWatt" est un dispositif d'appel à modérer notre consommation en énergie, en particulier aux périodes de pointe, entre 17h et 20 h, pendant les vagues de froid.

C'est une opération novatrice et originale qui a été lancée l'hiver dernier 2008-2009 et se poursuit en 2009-2010.

Elle s’articule autour d’une campagne de communication interactive qui repose sur un site internet qui déclenche des « alertes », dans l’esprit des journées vertes, orange ou rouge de Bison Futé, à destination des consommateurs qui se sont inscrits.

La Bretagne apparaît particulièrement concernée :

"La région Bretagne, qui ne produit que 8 % de l’électricité qu’elle consomme, est une véritable péninsule électrique. Outre les actions visant à renforcer le réseau de transport d’électricité et à inciter au développement de la capacité de production locale, la maîtrise de la demande en énergie constitue un objectif essentiel pour la région Bretagne.

C’est pourquoi RTE, la Préfecture de la région Bretagne, le Conseil régional de Bretagne, ERDF et l’ADEME ont décidé de se mobiliser, en lançant, en partenariat, « EcoWatt en Bretagne, le bon Geste Energie ».


Pour en savoir plus,
être informé-e des alertes,
connaître les "bons gestes" ...
et devenir "Ecow'acteur ou actrice" cliquez sur :




E.D.


Partager cet article

Repost0

commentaires

jean paul LE DOZE 21/12/2009 13:50


c'est clair c'est net et bien vu !


doc zaïus 17/12/2009 11:10


Bonjour,
Notre société est schizophrène, est-il besoin de le rappeler. Notre développement est conditionné par le progrès et la technique, lesquels reposent sur l’énergie. De cela tout le mode convient (
enfin, ceux qui réfléchissent ) et personne ne souhaite revenir aux conditions de vie d’il y a un siècle et demi.
Cette énergie provient essentiellement aujourd’hui des carburants fossiles et de l’atome.
Les carburants fossiles s’épuisent et polluent l’atmosphère; pour ces deux raisons cela ne peut plus durer.
L’atome, c’est caca, dangereux et polluant pour des siècles. Beaucoup n’en veulent plus ( sortons du nucléaire…..).
Logiquement donc notre société devrait souhaiter et soutenir les efforts pour l ‘emploi de sources d’énergie alternatives renouvelables. Un très large consensus devrait se manifester en faveur
des solutions innovantes .
Parmi les solutions innovantes susceptibles de fournir beaucoup d’énergie il y a les éoliennes terrestres ou offshore, et les centrales solaires.
Les centrales solaires sont utiles là où il y a du soleil ( c’est idiot mais c’est ainsi ).
Chez nous on n’a pas beaucoup de soleil mais on a du vent, il nous reste donc les éoliennes.
Rappelons qu’avec les centrales solaires les éoliennes sont les seuls dispositifs capables de fournir jusqu’à cinq ( 5 ) Mégawatts , les autres dispositifs conviennent pour les puissances réduites
et sont plutôt dédiés aux usages domestiques semi-individuels. Ce n’est pas avec des panneaux photovoltaïques que l’on fera avancer un TGV …..
Il semble donc que pour un certain temps ( vingt ans, trente ans ? ) les éoliennes soient une solution à peu près incontournable. Elles devraient donc être plébiscitées par notre société. Eh bien
non, on leur a trouvé un tas de défauts soi-disant rédhibitoires, comme le bruit, la laideur, le coût d’entretien, le danger .
Cela ne vous rappelle rien ? C’est exactement ce qu’on reprochait il y a plus d’un siècle aux premiers chemins de fer…..
Décidemment chez nous on aime bien refaire les guerres.


petitmaje 16/12/2009 22:26


Le 1/4 heure citoyen est un des articles les plus lus de notre blog car sa publication répond à une véritable attente des citoyens. Comme son instauration par votre équipe.

Nous nous efforçons dans ces articles de bien dissocier les faits des commentaires.

Je ne crois pas que tu puisses nier que nous y exposons honnêtement les faits.

Quant aux commentaires c'est bien normal qu'un blog d'opinions exprime des points de vues, qui ne sont pas ceux de Petitmaje mais ceux de Capas. Il n'existe aucun article signé Capas qui ne soit
validé par le CA de Capas.

Comme tu as pu le voir également, lors des échanges avec P.Laurent, qui a la courtoisie de s'exprimer sur notre blog, lorsque nos propos sont ambigus nous les corrigeons.

Nous ne demandons pas mieux que d'avoir la satisfaction de nous féliciter de telle ou telle action ou proposition de la municipalité.

J'espère avoir le plaisir de continuer ce dialogue sur le blog de Cap Action Solidarité.


Jean LECOURT 16/12/2009 21:53


donne déja l'exemple d'un dialogue entre personnes de bonne volonté au lieu de systématiquement tourner en dérision le travail de la municipalité de le critiquer tous azimut et de te permettre des
jugements péremptoires comme si tu le détenais la vérité. Tes commentaires du 1/4 d'h citoyen sont un bel exemple de cet état d'esprit mal tourné


petitmaje 16/12/2009 21:33


Oui, Jean, je persiste et signe en qualifiant ce vote "d'absurde". Tu en fait d'ailleurs toi même la démonstration en disant que tu aurais pu voter pour la Charte.

Ce vote, où l'on ne répond pas à la question posée, me rappelle un autre vote absurde celui sur le Référendum sur la Constitution Européenne. Beaucoup de ceux qui ont voté NON ont voté contre :

. Une Europe trop libérale (l'extreme gauche)
. Une Europe pas assez libérale (l'extrême droite)
. Le principe même de l'Europe (les souverainistes)
. Pour mettre Raffarin dehors
. Parce qu'ils avaient mal au pied.
. Pour un plan B

Il n'y a pas eu de Plan B, l'Europe a perdu 5 ans et il a fallu "bricoler" un peu le traité de Lisbonne pour repartir cahen-caha de l'avant.

Sur le fait d'être pour ou contre les Eoliennes j'ai donné mon point de vue sur le blog de Capas et je n'ai rien à ajouter.

Pourrait-on en finir, deux ans après, avec cette sempiternelle rengaine sur l'échec mal assumé, la soif de revanche, la trahison, blablabla, etc ...

Ne pourrait-on se contenter de discuter rationnellement des arguments énoncés sans y mettre derrière systématiquement des arrières pensées.

C'est tout le mal que je te souhaites pour la nouvelle année