Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 08:02

 

Environnement social et politique / Citoyenneté / Elections cantonales

 

 

Le Médiateur de la République, M. Jean-Paul Delevoye, continue d’étonner par son « parler vrai ».

 

C’est très salutaire en ces temps troublés que nous vivons …

Depuis hier, les médias citent son nouveau « Rapport annuel 2010 remis au Président de la République ».


016 r J du Médiateur de la République

 

Extrait du Journal du Médiateur de la République

annonçant le "Rapport annuel 2010"


 

Ce rapport est à lire d’urgence, à commencer par le très clair « Editorial » de 2 pages dont je retiens notamment les lignes ci-dessous … à méditer … puis utiliser … surtout durant cette semaine d’entre deux tours d’Elections Cantonales !

 

 

Extraits de l’Editorial du Rapport du Médiateur de la République :

 

« Le burn out de la société française trahit un besoin urgent de bâtir de nouvelles espérances à la hauteur des efforts fournis (…). »

 

« Les enjeux déterminants pour notre avenir ne trouvent pas de réponse politique à la hauteur. Les débats sont minés par les discours de posture et les causes à défendre noyées parmi les calculs électoraux. Or, les ressorts citoyens sont usés par les comportements politiciens ».

 

« Paradoxe : jamais l’engagement individuel et collectif n’a été aussi nécessaire, jamais le découragement et la lassitude n’ont été aussi grands (…) ».

 

« Nous devons retrouver le sens de l’engagement, de la solidarité de proximité, du partage mais aussi du respect de l’Homme ».


« Chaque citoyen doit pouvoir être coproducteur du futur (…).

 

« Nous devons quitter la culture du conflit, qui ne reflète et ne fait qu’accroître nos faiblesses, pour adhérer à celle du dialogue permanent (…).

 

« L’année 2011 doit être celle de l’éthique, de la transparence pour toutes celles et ceux qui exercent le pouvoir, notamment s’agissant des financements et des conflits d’intérêt. L’autorité, pour être acceptée, ne pourra se fonder sur la justification d’un titre ou d’une élection mais reposera sur la dimension morale de celui ou celle qui l’exerce. De plus, les changements ne seront acceptés que si ceux qui sont en première ligne s’en approprient les enjeux ».

 

015 Edito Médiateur République

 

La 1ère page de l'Editorial du Rapport 2010 du Médiateur de la République

 

 

017 Texte Médiateur République

 

Extrait du Journal du Médiateur de la République de Mars 2011

"Pour un réveil citoyen"

 

 

 

Pour en savoir plus :

 

- Qui est le Médiateur de la République, son rôle et ses actions : voir son site en cliquant ICI.


- Le rapport annuel 2010 du Médiateur de la République (PDF - 2.7Mo)

 

- Lire l'édito de Jean-Paul Delevoye (PDF - 82.7Ko)

 

- Le  Dossier de presse du rapport annuel 2010 (PDF - 1.3Mo)

 

- Les rapports du Médiateur de la République de 2003 à 2010 : cliquer ICI.

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____


Partager cet article

Repost0

commentaires

doc zaïus 23/03/2011 09:37


Bonjour,
Le rapport 2010 du Médiateur de la République est une charge contre le fonctionnement de l’Etat.
Depuis les réformes précipitées jusqu’aux procédures déshumanisées, en passant par les vides juridiques et l’excès de zèle, nos hauts fonctionnaires en prennent plein leur caddy !
Et on s’étonne que la citoyenneté se perd….
Comment veut-on que l’honnête homme puisse accorder le moindre crédit à des guignols qui se rendent coupables de tels manquements républicains?
Ce coup de gueule du Médiateur est à saluer, mais hélas chacun sait que son rapport ira rejoindre celui de la Cour des comptes. Espérons seulement qu’il est écrit sur du papier biodégradable, afin
de ne pas boucher les tuyaux d’évacuation…..