Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 21:39

 

Consommation - Eco-consommation / Libre Expression 

 


Bonne idée, samedi dernier 24 Juillet 2010, de photographier le marché du Bourg de Clohars. En effet, il y avait du soleil (mais quelques nuages) et les personnes et les étals étaient plutôt colorés, tandis que ce matin c’était davantage la grisaille …

Pourquoi parler du marché et le photographier ?

 

Parce qu’à l’évidence c’est un lieu de vie très important que ce soit « hors saison » ou en pleine période de vacances, à la fois aux plans humain (avec toutes les rencontres diverses et variées qui s’y font), économique (avec l’intéressant mélange de produits « classiques » et « bio » d’origines lointaine ou locale – en pleine valorisation ces temps-ci) et environnemental au sens du « cadre de vie ».

 

Le thème du marché avait déjà été traité avec l'évènement spécifique appelé « Marché de produits locaux » organisé à l’initiative de la Mairie de Clohars-Carnoët le 12 juin dernier  (voir l’article du 15/06/10  en cliquant ICI) … ainsi que le commerce de proximité en général (voir l’article du 04/01/09 en cliquant ICI)

 

Il s'agit là de l’environnement cloharsien en un sens très large ...

 

 

Succès du marché …

 

Il y avait du monde le 24 et le 31 Juillet. Tant mieux ! Surtout qu’on dit que la clientèle du marché va aussi dans les commerces « fixes » alentour. C’est donc « gagnant-gagnant » ?

 

 063 R foule marché

 

 

063 R foule marché

 

Affluence au Marché du Bourg de Clohars-Carnoët Samedi 24 Juillet 2010

 

Ici, l'étal de fruits et légumes "Saveur Her ouet"

de Christian et Laurence Guyonvarch de Plouhinec

 

(photo E. Dumont)

 

 

Les huitres et autres coquillages …

 

L’idée de départ pour le présent article était un entretien avec les producteurs d’huîtres et coquillages  que l’on voit régulièrement au Bourg de Clohars … à part un arrêt au printemps … ce qui m’avait précisément inquiétée, moi l’une des fidèles clientes !

   

De fait, samedi dernier j’ai pu échanger brièvement avec eux – Jean-Pierre Pevedic et son fils Christophe de la Trinité-sur-Mer – et j’ai poursuivi la conversation ce matin.


 

057 JP P-client   047 R Christophe Pevedic Huitres

 

Jean-Pierre et Christophe Pevedic (EARL Pevedic et Fils à La Trinité-sur-Mer)

sur le Marché du Bourg de Clohars-Carnoët samedi 24 Juillet 2010 (photos ed)

 

 

Oui, disaient-ils, « on a fermé trois semaine par décision administrative de l’IFREMER. Le problème est celui d’une épizootie (maladie infectieuse généralisée) qui frappe essentiellement les huitres creuses (juvéniles) et existe déjà depuis 10 ans. A l’époque, la perte par surmortalité précoce était de 20 à 50 %. Mais depuis 3 ans c’est de l’ordre de 80 % ! ».

Ils m’expliquent aussi que « la situation la plus difficile concerne surtout les producteurs en gros d’huîtres ». Alors qu'eux ont « la chance de s’être diversifiés depuis un moment en étant à la fois producteurs d’huîtres creuses, de palourdes et de coques, en faisant aussi du captage de naissains d’huîtres plates et en étant vendeurs de moules de bouchot … et par ailleurs d’avoir une structure d’entreprise familiale leur permettant une souplesse de gestion du personnel ».

Et ils concluent pour me rassurer : « On mangera toujours des huîtres … mais en moindre quantité probablement pendant un temps … » (l’origine du problème est encore inexpliquée).

 

Important - Voir plus bas la référence de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire indiquant :

   "La qualité sanitaire pour le consommateur des huitres mises sur le marché n'est pas affectée ».

 


 

058 R JP P cliente rire    055 R JP Pevedic goemon 

 

... Il ne faut pas oublier le goëmon pour les amateur-e-s !

   037

  

Les autres étals  ….

 

Bien sûr, le 24 juillet j’avais aussi fait des photos d’autres étals que celui de l’EARL Pevedic et Fils … mais assez rapidement, et là aussi j’ai tâché d’en savoir un peu plus ce matin.

 

Lourde tâche car le marché est de plus en plus étendu semble-t-il, notamment du côté de la Rue du Presbytère, en plus de toute la Place de Gaulle, et de plus en plus diversifié.

 

J’ai ainsi compté aujourd’hui environ : 4 marchands de fruits et/ou légumes ; 2 marchands de fromages, 1 pâtisserie artisanale, 1 étal d’huitres et coquillages, 1 poissonnier (poissons et crustacés), 1 rotisserie à côté de laquelle œuvre un militant     , 1 crèperie, 1 vendeur de paëlla, 1 vendeur de produits divers à base d’algues … ceci pour l’alimentaire ; on se réjouit aussi de la présence régulière du fidèle marchand de plants de fruits, légumes, fleurs etc. ; et en allant du côté de la Rue du Presbytère pas moins de 12 étals de vêtements dont un pour enfants, 3 de bijoux, 1 de livres, 1 de cartes postales et jeux en bois …

 

 

On en donne un aperçu photographique avec quelques références ... à complèter ...


 

069 R Charcuterie bretonne   064 R

 


067 R monde stand x   071 R

 

Charcuterie bretonne chez "Jacky l'andouille" plus pâtisserie artisanale ...

et plus loin : fromages affinés d'Isabelle Barratte et Patrick de Riec/Bélon



073 R stand Marie   

 

Le stand bien connu "Les chèvres de Marie" : élevage de chèvres en agriculture biologique

de Marie Sylvestre à Clohars-Carnoët

 

  076 R poissonnier

 

L'étal de poissons et crustacés récemment repris par Yves Poulazan "Aquar'Yves"

 

 

   109 R Stand d'Eugène et Aurélie    084

 

Les produits fermiers naturels d'Eugène Le Guennou avec l'apicultrice Aurélie Gabaud


 

083   103 R Fleurs   

 

Rotisserie, stand militant ...                                       Des fleurs, des légumes, des aromatiques ...


 

 089 R Fraises   091 R

 

Des fraises et autres délices (tomates, pommes

de terre) de l'aimable dame de Bannalec ...         Les produits de la mer ATAO avec Stéphane Denis  ...

 

 

 

090 R   094 R foule

 

 Et vers la rue du Presbytère, des vêtements, des bijoux, des livres ...

 

 

 

Pour en savoir plus :

 

- Sur les marchés de la commune de Clohars-Carnoët, cliquer ICI (site de la Mairie) - et ceux du Finistère en général, cliquer ICI (Comité Départemental du Tourisme du Finistère).

 

- Sur le problème actuel des jeunes huîtres, voir :


  . au niveau technique, l'IFREMER - Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer : accueil - cliquer ICI.

 

  . au niveau de la santé, l’AFSSA / ANSES – Agence Nationale de Sécurité Sanitaire : cliquer ICI ;

    ou surtout ICI pour les recommandations;  

    on y lit notamment que :

   « Le virus qui contamine les jeunes huîtres est  spécifique aux animaux.

   Ces mortalités sont ainsi uniquement un problème de santé animale et non de santé publique.  

   La qualité sanitaire pour le consommateur des huitres mises sur le marché n'est pas affectée ».

 

 

(à complèter)

 

 

 


Evelyne Dumont

 

  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Big Brother 01/08/2010 16:27


Perso, je préfère les huitres locales : c'est un véritable plaisir d'aller les chercher chez l'ostréiculteur à Merrien.

Pas en ce moment - je n'aime pas du tout les huitres laiteuses - et veux éviter de consommer des huitres triploïdes


Evelyne Dumont 01/08/2010 10:56


Je signale aussi que dans la matinée, j'ai fait quelques CORRECTIONS et des AJOUTS A L'ARTICLE publié tard hier, notamment à propos des huîtres ... car à la relecture j'ai crains une inquiétude de
lecteurs (d'où les liens Ifremer et Afssa/Anss ....).

Pour ma part je continue à manger les huîtres creuses que j'adore, surtout qu'actuellement elles sont "croquantes" à souhait !

Nota : toujours pas de "royalties" pour toutes les citations faites sur le blog, surtout pas en ces temps de "conflits d'intérêts" abondamment médiatisés !!!!!

E.D.


Evelyne Dumont 01/08/2010 10:45


Merci pour le commentaire qui complète utilement l'article.

Un article finalement complexe à écrire pour ne pas trop oublier de gens et de produits ...

Une étape ultérieure, délicate ! ..., serait évidemment l'appréciation des produits vendus selon un rapport qualité/prix ...

Bon courage !

E.D.


Bernard Vignes 01/08/2010 09:31


J'ai, moi aussi, été agréablement surpris par le nombre important de commerces et de touristes sur ce marché.

A noter aussi une queue impressionnante chez notre très bon boucher.
Celui-ci était ravi de voir les aoutiens arriver car, apparemment, juillet n'a pas été excellent. Pourtant le beau temps était au rendez-vous.

Je trouve le marchand de fruits et légumes "Saveur Her Ouet" fort cher (heureusement la concurrence arrive) et pourquoi vendait-il des champignons venus d'Ukraine ?

Pour moi mes préférés sont Aurélie, bien sur, et la petite marchande de Bannalec qui ne vend que des fraises (voir photo de ton article), des tomates et des pommes de terre, mais le tout excellent.