Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 14:09

 

Mots-clefs :

Conseil Economique, Social et Environnemental / Jean-Paul Delevoye / Rapport annuel du CESE 2011 / Campagne présidentielle 2012 / Edgar Morin et la « politique de civilisation »

 

013r Résumé vidéo Rapport CESE 2011

 

Jean-Paul Delevoye et André-Jean Guérin

présentant le Rapport 2011 du CESE

(voir plus bas)

 

 

C’était hier mercredi 14 décembre 2011,  j’écoutais le « Journal de 13 H » de France Inter quand la journaliste Claire Servajean a dit bonjour à son invité du moment en le nommant : M. Jean Paul Delevoye.

 

Me rappelant qu’il s’agissait d’un ancien et remarquable « Médiateur de la République », dont j’avais diffusé le rapport de 2010 dans un article du blog publié le 22/03/11 (voir « Environnement social & politique : lire le rapport Delevoye » en cliquant ICI), j’ai été immédiatement très concentrée, m’attendant à des propos « de fond » et à un « parler vrai » sûrement intéressant.

 

Cette fois, M. Delevoye s’exprimait en tant que Président du « Conseil Economique, Social et Environnemental * (élu le 16/11/2010), lequel conseil est défini comme une « assemblée constitutionnelle, composée de représentants des forces vives de la Nation, qui a pour mission de conseiller le gouvernement, l’Assemblée nationale et le Sénat dans l’élaboration des lois et les décisions relatives aux politiques publiques ».

 

* le 3e adjectif de cette institution créée en 1925 a été rajouté en 2008, dans la continuité du Grenelle de l’Environnement de 2007(cliquer sur : Historique du CESE). 

 

On peut ré(écouter) les propos de J.P. Delevoye en allant sur le site de la radio :

 

023r France Inter réécouter Delevoye

 

Ré-écoute du « 13 H de France-Inter » le 14-12-11 avec M. Delevoye

en cliquant ICI

  

 

… Il n’est pas certain que les dites institutions écoutent les conseils du CSE, surtout quand on sait que ce dernier est composé de membres à l’indépendance de pensée et d’expression souvent non négligeable, même si leurs mots pour le dire restent diplomatiques !  

 

(voir la composition du CESE, notamment les organisations représentées – syndicats, mutuelles, associations de défense de l’environnement …, en cliquant ICI).

 

En tous cas, pour le « citoyen de base » le Rapport annuel 2011 que cette instance vient de voter – plus les Projets d’Avis qui l’accompagnent - sont précieux, me semble t-il, tout particulièrement en cette période de campagne présidentielle 2012 où nous entendons tellement d’affirmations étonnantes (le mot est sans doute faible) … d’ailleurs M. Delevoye lui-même dit que son rapport est utile dans le cadre de cette présidentielle. 

 

Les lecteurs et lectrices du blog en jugeront avec les éléments donnés dans la suite, particulièrement ceux du  volet « environnemental ».

 

 

Le Rapport résumé d’abord dans une vidéo du CESE

 

Le président Jean-Paul Delevoye et l’un des rapporteurs, André-Jean Guérin, apparaissent en duo dans une vidéo du CESE de 5 mn et 50 s accessible sur le site. Ils y résument à leur façon le contenu du Rapport et des Projets d’Avis.

 

013r Résumé vidéo Rapport CESE 2011

 

J.P. Delevoye (Président) et J.A. Guérin (Rapporteur)

du Conseil Economique, Social et Environnemental

en phptos sur le site du CESE pour la présentation du Rapport annuel 2011

 

014r Couv Rapport CESE 2011-vidéo

 

Accès direct à la vidéo en cliquant ICI.


 

On peut en retenir entre autres ceci, en écoutant la vidéo et en lisant le texte d’accompagnement : 

 

. Des phrases entendues, j’ai noté (sous réserve) :

   

J.P. Delevoye (à 00 :34, après l’introduction générale de A.J. Guérin) : « On a pensé qu’il ne fallait pas seulement se focaliser sur les aspects statistiques mais aussi regarder « dans la tête des Français »,  « dans le moral des Français » …

 

A.J. Guérin : « On voit une convergence d’évolution avec la dette (…), le problème de salaires et l’endettement des ménages  et enfin, une sorte de récurrence : une alerte importante sur la surexploitation de notre planète. »

 

 Arrivé à ce point, il cite « Edgar Morin qui appelle, pour répondre à cette crise, à une « politique de civilisation ».

 

 Et poursuit : « Il y a 3 objectifs : améliorer la compétitivité, retrouver une véritable équité et préserver la « soutenabilité » de notre modèle de développement (…) A partir de là, des propositions : rassembler les Français, travailler  à renforcer l’Europe et construire le Monde … ».

 

J.P. Delevoye : « Les Français  ont perdu confiance dans l’avenir de leur pays mais pas dans leur avenir personnel. Alors il y a un formidable espoir (…) (Perte de confiance) ... peut être parce qu’on ne les a pas assez écoutés, pas assez laissé venir aux affaires (…). Si on arrive à ré-intéresser les gens à leur quotidien … mais au niveau du pays, c’est- à-dire à « monter d’un cran », alors je crois que la France va s’en sortir (…).

 

C’est assez symptomatique : il n‘y a jamais eu autant de jeunes qui s’inscrivent dans des associations. Cela veut dire qu’ils ont envie de se mettre au service de l’autre … Et tout l’espoir est là … ». Alors après, il y les moyens (…), l’éducation … peut-être aussi leur permettre l’accès à la direction des choses … on peut imaginer par exemple de réduire les mandats parlementaires, ce qui permettra un renouvellement des générations … revenir aussi vers une société plus morale, donc remettre à plat la fiscalité …

 

A la fin il insiste sur : « Il faut laisser la jeunesse prendre le pouvoir dans ce pays … avancer au quotidien », avec une allusion aux inconvénients des campagnes électorales, et suggère qu’on puisse faire « plusieurs types d’élections le même jour … ». Sur l’éducation il fait de nombreuses suggestions … le tout dit de façon tranquille et avec le sourire !


 

 . Et du texte d’accompagnement j’ai relevé ceci, écrit officiellement cette fois :

 

« Le CESE a voté aujourd'hui le rapport annuel sur l'état de la France, rapport qui rend compte de l'évolution de notre pays dans les champs économique, social et environnemental en s'appuyant notamment sur les indicateurs de développement durable. Il est chapeauté d’un avis qui, outre ses recommandations pour nos politiques nationales, ajoute une focalisation concernant l’état moral des français. (…) ».

 

« 76 % des Français considèrent qu’il serait utile que notre société ait un but commun auquel cela vaudrait la peine de se consacrer ».

 

« La société française est de plus en plus fragmentée ... tant au regard des revenus et des patrimoines que de la culture. » 

 

« Les Français sont plus inquiets que la moyenne des citoyens du monde sur l’avenir de leur pays. Ils vivent mal la mondialisation et sont inquiets des atteintes à l’environnement (…). La méfiance des Français envers les institutions croît. Ils ont le sentiment d’être privés d’une vision à long terme et de choix réels. Les responsables politiques sont critiqués. Le rôle de l’Etat a changé. Les médias contribuent parfois par des analyses caricaturales à cette perte de confiance. Les Français s’inquiètent pour l’avenir des systèmes de solidarité collective. La crise a accentué la méfiance à l’égard des institutions financières et des grandes entreprises. L’évolution des finances publiques suscite des craintes. Les systèmes fiscaux et sociaux sont opaques voire inégalitaires. »

 

« … Mais le dynamisme des Français se déploie dans la sphère privée.

(…) Un puissant mouvement d’individualisation se profile mais beaucoup s’engagent aussi dans des actions collectives. Les liens de proximité sont appréciés. Ainsi, la société française semble en voie « d’archipellisation » (…) ».

 

A la fin, on entend bien le souci des deux orateurs vis-à-vis de la jeunesse à laquelle il faut redonner une large place, par exemple en réduisant le nombre de mandats électifs cumulés et répétés (cf. J.P. Delevoye)

 

 

  

Le Rapport complet « en ligne » … puis l’Avis voté le 14-12-11

 

Les deux documents sont mis en ligne sous format de fichier pdf.

 

On en montre les "Unes" et "Sommaires avec les liens internet :

 

024r Rapport papier CESE 2011  029r Sommaire1 Rapport CESE 2011 

 

030r Sommaire2 Rapport CESE 2011  031r Sommaire3 Rapport CESE 2011 

 

Accès direct au fichier pdf complet "Rapport 2011 du CESE" en cliquant ICI.

 

 

036r Projets d'Avis CESE 2011  037r Sommaire Proj d'Avis CESE 2011

 

Accès direct au fichier pdf complet des "Projets d'Avis" du CESE en cliquant ICI.

     

 

Et après ? …

 

A nous tous de voir, dans les mois qui viennent, la proximité ou pas des programmes des candidats avec les préconisations du CESE (si elles nous agréent) … en se rappelant toutefois qu’il existe un dicton : « les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent » !

 

 

Pour en savoir plus :

 

1 ) Accueil du Site du CESE – Conseil Economique, Social et Environnemental – Cliquer ICI.

 

2 ) Accueil du Site du « Défenseur des Droits » (successeurs du « Médiateur de la République »), actuellement présidé par M. Dominique Baudis – Cliquer ICI.

3 ) A propos d'Edgar Morin :

i) son livre « Politique de civilisation » paru aux Editions Arléa à Paris en 2002; 

040r E Morin Politique de civilisation 

ii) Un « chat » de 2008 à lire dans le journal Le Monde daté du 02/01/08 et intitulé : « Edgar Morin : La politique de civilisation ne doit pas être hypnotisée par la croissance" – Cliquer ICI.

iii) A VOIR ET ENTENDRE ... c'est passionnant : La vidéo de l’émission « Le 7/9 de France-Inter » à 8h20 le 27 janvier 2011 où l’invité du journaliste Patrick Cohen était Edgar Morin (qui venait de publier un nouveau livre, « La Voie. Pour l'avenir de l'humanité » aux Editions Fayard).

 

052r E Morin à Fr Inter 27-01-11   107r E Morin La Voie  

 

Accès à la vidéo de l'émission de France-Inter du 27/01/2011

                            en cliquant ICI.

 

   

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

doc zaïus 16/12/2011 11:16

Bonjour,
En ces temps de bourrasque politico-financière il ne manque pas de messieurs bons offices pour nous servir des solutions miracles.
Mais personne pour nous expliquer comment rembourser notre dette colossale. Car enfin, en renonçant à financer nos dépenses par l’emprunt public intérieur pour aller quérir des sous au casino des
marchés, nous nous sommes placés entre les mains des usuriers de la finance internationale, ce qui nous prive de tout moyen d’action.
Aujourd’hui le problème numéro un est le remboursement de cette dette pour retrouver enfin notre liberté.
A quoi sert de discuter sur le choix de la décoration de la maison si celle-ci est sur le point d’être saisie par la banque ?
Qui peut encore croire qu’en faisant la danse du ventre devant les agences de notations nous obtiendrons une remise gracieuse de notre endettement ?
Encore une minute Monsieur le bourreau….