Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 10:00

 

Mots-clefs :

Nucléaire & Sécurité / Contrôle des élus députés et sénateurs / ASN : Autorité de Sûreté du Nucléaire

 

 

Libre expression, humeur et raison … vendredi matin 2 décembre

 

 

L’édition numérique « Actualité du jour » de « Ouest-France » est arrivée tôt aujourd’hui sur l’ordinateur des abonné-e-s à cette « Newsletter » …

 

J’ai été surprise – agréablement bien sûr – que ce grand journal régional mette en tête de son document une information sur le sujet nucléaire, qui plus est avec un titre aux allures critiques : « Drôle » d’exercice …

 

En effet, nous sommes habitués dans beaucoup de médias à des censures ou des partis-pris désolants pour ne pas dire anti-démocratiques (la désinformation des citoyens faisant partie à l’évidence d’une atteinte à la démocratie).

 

En l’occurrence bravo puisque nous apprenons par cet article de « Ouest-France » que la sécurité du nucléaire a encore de grands progrès à faire … ce dont les personnes qui font l’effort de creuser le sujet (avec Internet c’est assez facile mais évidemment chronophage) ne doutent pas, hélas.

 

048 Ouest-France Nucléaire 02-12-11

  La Lettre d'Information - Newsletter du journal "Ouest-France"

du 2 Décembre 2011 annonçant un article d'Informations Générales :

"Drôle d'exercice à la centrale nucléaire"

 

Accès à l'article en cliquant ICI

 


Probablement qu’en diffusant de tels évènements, la pression de la population va augmenter pour qu’effectivement tous les contrôles nécessaires soient réalisés et qu’on en tire les leçons honnêtes pour l’avenir.

 

Du moins pour ce qui concerne la partie de la population qui ne fait pas « l’autruche » - qu’on pardonne cette expression – en répétant « comme des perroquets » (drôle d’assemblage de mots j’en conviens !) ce que des politiques plus ou moins compétents et aux conflits d’intérêts possibles leur racontent.

 

Voir à ce sujet l’article de « France Soir » du 23 novembre 2011 (où le choix de certaines personnalités pourraient cependant être discuté, l’incompétence et/ou la « langue de bois » pouvant varier de l’une à l’autre).

 

007 France Soir Nucléaire 23-11-11

 

009 Fr Soir 23-11-11 pp 2-3

 

La "Une" et les pages 2 et 3 du Journal "France Soir" du 23 novembre 2011

avec l'article de Yvan Stefanovitch

"Nucléaire. Le niveau de connaissance des politiques est proche de zéro"

 

Accès à l'article en cliquant ICI

 

 

J’entends bien par des conversations amicales que « les Français ont actuellement d’autres priorités que le nucléaire en raison du chômage, du coût de la vie, de l’insécurité ordinaire … » mais tout est lié, et particulièrement la question de l’énergie à court, moyen et long termes. C’est la « complexité », du monde en général et des sociétés en particulier, dont parle notamment Edgar Morin depuis longtemps … qu’on doit assumer, nous pauvres humains !!!

 

 

Pour en savoir plus ...

 

 

1 ) ASN – Autorité de Sûreté Nucléaire – Aller sur le site en cliquant ICI.

2 ) « Mission parlementaire sur la sécurité nucléaire, la place de la filière et son avenir » – Aller sur le site de l’Assemblée Nationale en cliquant ICI.

 

 

A suivre.

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

doc zaïus 02/12/2011 18:00

Bonsoir,
Les élus, enfin certains élus un peu plus curieux que les autres, découvrent le monde du nucléaire civil.
Il faut les féliciter d’avoir fait cette démarche, puissent-ils faire part de leur prise de conscience à leurs collègues plus intéressés par la politique politicienne.
Ils auraient probablement constaté le même laisser-aller sur tous les autres sites.
C’est-ce qui fait le danger du nucléaire civil.
Du laisser-aller dans une usine automobile, c’est au pire la nécessité d’un rappel de véhicules, mais dans une centrale nucléaire, c’est Tchernobyl ou Three mile island.
La campagne de sécurisation doit porter certes sur le matériel, mais surtout sur les hommes.
Et çà c’est une autre paire de manches…