Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 13:10

 

 

Mots-clefs

Le Blog de Fanch / Centrales nucléaires / Fukushima au Japon / Avenir du nucléaire en France et dans le monde / Internet

 

Voir en fin d'article

une mise à jour du 13-07-11 à 22 H 30 (Extrait du journal Le Monde du jour)

 

 

En préambule

 

   

 Ce blog s’était-il « assoupi » depuis le dernier article du 1er juillet ?

 

En réalité, les notes écrites pour de prochains articles s’accumulent … mais d’autres priorités que le blog se sont imposées ces temps-ci. C’est la vie.

 

Cependant, ce matin, je n’ai pas résisté en recevant l’annonce d’un nouvel article d’un autre blog auquel je suis abonnée et qui est dédié à « l’environnement, la nature, le jardinage, les randonnées, la biodiversité et les loisirs » : « le blog de Fanch ».

 

Qu’il parle de « Fukushima », donc de « nucléaire », n’était pas habituel même si ses marques d’engagement écologique sont nombreuses. C’était donc intrigant. Et puis le thème m’intéresse "fondamentalement", bien sûr (voir l’article publié dès l’annonce de la catastrophe le 11 mars 2011  "Environnement & nucléaire une actualité qui repose questions" - cliquer ICI).

 

Alors j’ai regardé cette longue vidéo "choc" de 14 minutes 10, sidérée de n’en avoir pas eu connaissance plus tôt puisqu’elle date du 15 juin 2011 (il paraît qu'elle aurait été "effacée" un temps ... - voir le site Maxisciences cité plus bas). Et j'ai voulu la faire partager à ceux qui ne l'auraient pas encore vue.

 

En la regardant à votre tour (si vous ne l'avez pas déjà fait précocement) serez-vous de mon avis : il y a là un « parler vrai » - ou "franc-parler" -  impressionnant (faisant "choc") qui tient au son de la voix (et à la grande liberté du vocabulaire !) aux mimiques du visage et au regard … ainsi qu'au contenu concret, précis, sur les évènements que cet homme – un  "père de famille français installé à Tokyo depuis 10 ans" – vit sur place : émotion et raisonnement mêlés (un « parler vrai »  ... ou alors quel comédien extraordinaire !).

 

Et ce parler-vrai nous interpelle, s’il en était encore besoin, à propos de l’avenir du nucléaire.

 

En ces temps de pré-campagne présidentielle, certains parlent de « remettre l’humain au centre de la politique, de l’économie, etc. ».

 

Voilà une occasion ... qui passe une nouvelle fois par le précieux réseau internet, diffuseur fantastique d'informations ... à trier bien sûr.

 

 

Quelques photos de la vidéo You Tube sur Le Blog de Fanch


 

226 r Blog Fanch & Vidéo Fukushima

  L'article "Fukushima : message d'un père de famille"

publié le 13 juillet 2011 sur "Le Blog de Fanch"

 

 

 

204 You Tube via Fanch Début vidéo

Le début de la vidéo-choc de "You Tube" créée le 15 juin 2011

et intitulée "Fukushima : message d'un père de famille"


 

205 L'indignation, la colère    L'indignation, la colère ...


 

206 la révolte  207 le raisonnement

La révolte ...                                                                                    Le raisonnement ...

 

208 l'argumentation 

L'argumentation des pro-nucléaires démontée ...       

 

 

212 l'appel  218 la gravité 

 

L'appel vibrant à ses concitoyens français ...           Et son air grave à la fin de la vidéo ...                                                                                  

 

Accès à cet article du "Blog de Fanch" : cliquer ICI

 

 

En complément …

 

 

Après avoir visionné le document, j’ai cherché à en savoir plus sur son origine et sa diffusion.


J’ai seulement trouvé deux citations : l’une sur le site du journal « Libération » et l’autre sur le site « Maxisciences » … auquel je suis abonnée ... mais je n’avais pas vu passer cette information.

   

Voir l’article "Le Japon au chevet des travailleurs de Fukushima" par Sylvestre Huet dans "Libération" daté du 27 juin 2011 en cliquant ICI.

 

Voir l'article-Vidéo "Fukushima : Message d'un père de famille Français au Japon"  publié le 18 juin 2011 sur le site "Maxisciences" en cliquant ICI.

 

 

Mise à jour du 13-07-11 à 22 H 30

 

 

Les articles sur Fukushima et les problèmes du nucléaire sont en nombre considérable ces temps-ci.

Ce soir, nous avons vu sur le site du journal "'Le Monde", un article de Philippe PONS, correspondant du journal à Tokyo daté du 14/07/11 (habituel décalage de date) intitulé :

 

" Japon : Fukushima a accentué la crise de confiance "

 

dont on a sélectionné quelques passages particulièrement intéressants :

 

 

 

"A  partir des années 1960, le Japon de l'expansion s'est lancé tête baissée dans une croissance exponentielle en prenant des risques énormes pour sa population (...).

 

Mais l'état d'esprit des pollueurs d'hier et des opérateurs nucléaires d'aujourd'hui est-il si éloigné par leur non-respect du principe de précaution et de primauté de la santé des populations ? Délibéré et cynique dans le cas des pollueurs. Insuffisamment pris en compte dans celui des opérateurs nucléaires. Peut-être. Mais, dans les deux cas, la rentabilité à court terme est passée avant les principes de sécurité à long terme. Tepco, opérateur de la centrale de Fukushima, n'est pas seul en cause : tous ses homologues à travers l'Archipel agissent de la même manière.

 

On aurait tort, pour autant, de faire de la catastrophe de Fukushima un problème spécifique au Japon : les carences politiques, la collusion entre l'administration et les intérêts privés, ont accentué le trait. Quelle que soit l'option - nucléaire ou non -, la question est valable partout : doit-on laisser la gestion du nucléaire à des entreprises privées dont la logique est par définition la rentabilité ? Si c'est le cas, de quels moyens l'Etat, supposé  défendre les intérêts de la communauté, se dote-t-il pour les  contraindre à respecter  ladite "responsabilité sociale de l'entreprise".

 

A cet impératif renforcement du contrôle par l'Etat s'ajoutent des choix : "Les Japonais sont placés devant un dilemme : continuer à suivre aveuglément l'élite au pouvoir , avec les risques qui sont devenus une réalité, ou bien opter pour un développement durable. Ils ne peuvent  avoir les deux en même temps", fait valoir Andrew DeWitt, professeur d'économie politique à l'université Rikkyo à Tokyo (...).

 

La photo de l'article :

 

022 Article du Monde daté 14-07-11

 

Pour lire l'article complet sur le site "Le Monde.fr"

cliquer ICI

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

no xplode 21/07/2011 13:53


Je ne comprend pas cette obstination pour le nucléaire. Avec tous le mal que ça a fait, que ça fait, et que ça fera toujours, par la suite.

Arrêtons de nous pourrir.