Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 23:50


Libre expression


Un slogan surprenant sur le blog de DCE ?

Qu’on se rassure : nulle intention ici de donner des « conseils / consignes de vote » pour choisir parmi les 11 listes des élections régionales bretonnes 2010 dont les bulletins viennent d’être déposés dans nos boîtes aux lettres cloharsiennes ! (retrouvez les noms des 11 têtes de liste sur le site "leJDD.fr" en cliquant ICI). 


043r urne de vote

 

Mais nous voulons dire notre conviction qu’il est nécessaire de voter le 14 mars puis le 21, d’abord parce que c’est un devoir autant qu’un droit (cf. la leçon bien retenue d’une maîtresse d’école dans l’enfance qui nous rappelait que des personnes ont donné leur vie pour cela !) et ensuite à cause des enjeux très importants.


Nous sommes en effet clairement en temps de crise tous azimuts : financière, économique, sociale et … environnementale. Et s’il est vrai que les élus régionaux n’ont pas tous les pouvoirs, ils en ont de nombreux qui touchent notre vie de tous les jours : transports publics, formation professionnelle et apprentissage, lycées, aides aux entreprises, sport, développement durable, culture …

(à toutes fins utiles, voir un résumé sur l’origine des régions, leurs domaines d’intervention et leurs financements, la durée du mandat des conseillers régionaux et comment ils sont élus, quelles listes peuvent se maintenir au second tour et quelle est la place des femmes dans les conseils régionaux … en cliquant ICI (cf. l’article « Ce qu’il faut savoir avant d’aller voter » paru dans Ouest-France le 08-03-10).

Alors donnons à ceux qui seront choisis le poids suffisant pour agir avec grande légitimité : ne confirmons pas le fort taux d’abstention annoncé par les sondages.

 

La hantise de l’abstention ?

 

C’était le titre de l’éditorial de « Ouest-France » daté du 8 mars 2010 qui détaille les inconvénients d'élections à faibles pourcentages de votants (cliquer ICI).

 
En fait, la Bretagne devrait être la moins touchée par ce phénomène … si l’on en croit le  site « NeRienLouper.fr » (cliquer ICI) dont les animateurs ont « géo-localisé » les internautes tapant les mots-clefs « élections régionales 2010 » sur le moteur de recherche « Google » puis  ont classé les 10 régions les plus actives avec l’outil « Google trends ».

 

 

Leur résultat est le suivant : « A la 10ème place, le Nord-Pas-deCalais, à la 9ème la Haute-Normandie et à la 8ème la Picardie. En remontant encore, on trouve les régions Lorraine, Pays-de-la-Loire et la Basse-Normandie qui arrive 5ème. A la 4ème place, c’est la région Midi-Pyrénées. Enfin, le « Top 3 » démarre avec la région Centre. Le Poitou-Charentes arrive en 2ème position et en n° 1 … c’est la Bretagne ! ».


Evidemment, reconnaissent les auteurs, ce classement n’a rien de scientifique mais donne une idée de la participation possible le 14 Mars  … étant entendu que « le verdict viendra du meilleur des moteurs de recherche : les urnes ! ».

 


Quel(s) risque(s) avec la diffusion de l’émission de Nicolas Hulot le 13 Mars au soir ?


Une polémique est née la semaine dernière avec la demande formulée auprès du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel par l’un des actuels présidents de région et tête de liste pour l’élection du 14 en vue de reporter la diffusion de l’émission « Ushuaïa » de Nicolas Hulot dédiée à l’environnement prévue la veille sur TF1 …

Ce responsable politique - rejoint par quelques autres - a considéré qu’on se trouvait dans la même situation qu’aux élections européennes de Juin 2009 où le documentaire « Home » de Yann Arthus-Bertrand avait été diffusé – sur France 2 cette fois - quelques jours avant le scrutin … avec le soupçon d’une influence suscitant le report de voix en faveur de certains écologistes … (voir par exemple  le site « enviro2b » en cliquant ICI ou celui du « Monde.fr » en cliquant ICI).

Le 11 Mars, le CSA a confirmé la diffusion d’Ushuaïa.

De fait, l’influence éventuelle de cette émission « nature » pourrait être relative ... et surtout, le ou les « bénéficiaires » ou « victimes » ne sont pas si évidents à y regarder de près. Il y a des sortes d’effets « boomerang ».

On s’en aperçoit par exemple quand on survole les soixante-quinze réactions en bas de l’article du « Monde.fr » du 5 Mars (« Ushuaïa au secours d’Europe Ecologie ? » - cliquer ICI).
 

Une multitude d’appréciations et de pronostics apparaissent confirmant ou infirmant le « risque » de déplacements de voix, en ciblant selon les cas telle ou telle liste de droite, de gauche, du centre, etc., en fonction de la sensibilité politique de l’internaute.


On note que plusieurs internautes sont choqués en considérant qu’on méprise les électeurs en envisageant une censure d’émission … d’autres manient l’ironie (cf. le commentaire du 09/03/2010 à 13 :00 signé « mathilde »).

 


Conclusion ?


 

La « coloration écologiste » des programmes est de toutes façons devenue « incontournable » … tous les bulletins y font référence ... heureusement.


Mais une différence essentielle réside dans l’adéquation entre les mots et les actes.


Et là, le citoyen est capable de juger qui « fait semblant » et qui a déjà fourni des preuves concrètes de son engagement positif pour l’avenir de la planète ... et des gens qui y vivent.


Ayons confiance !


Sans cela, pas de démocratie !


E. Dumont

 




Partager cet article

Repost0

commentaires

Bernard Vignes 14/03/2010 14:07


J'apprend que Queyranne a protesté contre la mort de Jean Ferrat, intervenue un jour avant les élections et qui risque de favoriser le vote Front de Gauche.


Evelyne Dumont 13/03/2010 12:11


Mettre absolument les points sur les « i » et les barres aux « t » ?
C’est selon …
Faut-il toujours le faire ?
Tout dépend des intérêts en jeu … des stratégies …
Cela me rappelle une histoire de pseudonyme dans des débats politiques d’internautes …
Comprenne qui pourra. C’est peut-être une « pique » cloharsienne !

Pour revenir exactement au thème de l’article, je permets de dire que le choix n’est pas totalement aisé. Ce n’est PAS du noir OU blanc … ou plutôt du rose OU vert, ou autres.
Les orientations programmatiques exprimées par les uns et les autres candidats des listes sont à mettre en relation aussi avec les réalisations effectives, les bilans – quand ils existent avec des
précédents mandats … les personnalités aussi : leurs compétences, leur expérience, leur droiture … leur capacité de rassemblement ...

Dans les temps présents l’HONNETETE DES PERSONNAGES POLITIQUES est un critère intéressant. Pour éviter notamment l’abstention, ce n’est sûrement pas rien.

En conclusion, rude travail de réflexion pour nombre de citoyens non (encore) « encartés » qui veulent voter déjà le 14 Mars en se basant sur les meilleurs critères possible pour un préparer un bel
avenir.

Le sujet n’est sûrement pas épuisé par ce modeste commentaire.


Bernard Vignes 13/03/2010 08:32


Disons clairement que le responsable politique en question est le président PS de la région Rhône Alpes et que les sondages le disent talonné par Philippe Mérieu tête de liste d'Europe
Ecologie.

Ceci explique probablement cela.

On notera aussi que la Bretagne est la seule région pour laquelle aucun sondage n'a été publié. On se demande bien pourquoi.

Quand à l'émission elle est entièrement consacrée à .... L'Islande.
Sujet effectivement politique et de nature à influencer honteusement ces enfants d'électeurs !