Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 11:51

 


Libre expression / Défense du littoral / Développement durable / Le cas Kéruster

 



Hier lundi 26 Avril, je circulais comme souvent quand je vais du Bourg de Clohars-Carnoët vers Doëlan Rive Gauche, par la "route de crête" (bifurcation vers Kerjord-Kercorn au lieu de suivre la D16 qui descend vers le fond du Port ...).


Au virage, beau spectacle avec le tracteur en action sur l'un des deux champs face au lotissement des  "Hauts de Kéruster".


Comme on le sait peut-être (cf. d'autres articles), je fais partie des personnes très "sensibles" au panorama de cet espace en vaste plateau ... Alors, voiture garée sur un bas-côté (prudemment), je sors mon petit appareil numérique et vais prendre plusieurs photos sous le soleil ... (une vocation enfantine de journaliste-reporter contrariée peut-être !). 

 

 

304 rr Tracteur Kéruster 

Un parking bientôt ici ?

Vue de champs près de Kéruster-Kercorn

sur la rive gauche de Doëlan en Clohars-Carnoët


(photo ed le 27-04-10)

 

 

310 rr Tracteur face Kéruster

 

  307

 

 

309

 

 

 

 

Et bien sûr, je me (re)pose la question : faut-il vraiment construire sur ces deux champs là un parking pour éviter l'engorgement des véhicules sur les quais et cales du Port de Doëlan ? ... Avec probablement autour de nouvelles constructions pour "financer" le parking ? (relation  évoquée dans certaines réunions locales mais à vérifier ...).

 

Le parking est en tous cas l'une des propositions faites par le Cabinet METAVISION pour l'élaboration du nouveau Plan Local d'Urbanisme comme l'indique le schéma publié  dans le rapport global de "G2C-Environnement"  de Janvier 2010 (1ère version).  

 

 

002 Metavision Pôle Doëlan     Projet Metavision Keruster

 

Schémas des propositions du Cabinet Metavision

inclus dans le Rapport du PADD de "G2C-Environnement" de Janvier 2010

( (c) G2C-Environnement - Janvier 2010)

 

 

 

   

Naturellement, si la réponse est oui, c'en est fini du travail agricole sur ces terres-là , et finie aussi la vue sur la mer vers la côte lorientaise  avec notamment les fameuses carrières de kaolin si repérables en balade sur la côte ou quand on navigue en mer ...

 

 

300 rr Vue du champ sur Carrières kaolin près Lo

 

 

314 rr Champs Keruster et vue mer

 

 

 

 

Mais pourquoi pas ? ...

 

Il est vrai, comme me le disait un membre de la "Commission extra-municipale Chemins et Sentiers" rencontré ce matin, justement : "On peut discuter de certains projets, s'y opposer, mais il faut alors suggérer une ou plusieurs alternatives !".

 

Tout à fait d'accord. Car il  n'est nullement question ici de tomber dans la critique systématique des actions des actuels élus qui ont fort à faire, reconnaissons-le honnêtement.

 

"Y'a ka faut  que" n'est pas notre style a priori. Nous mettons, à notre niveau, les "mains dans le cambouis" pour la défense de l'environnement ...

 

Alors on va continuer à réfléchir et tâcher de faire des suggestions ...individuellement et collectivement.

 

Une occasion  est toute trouvée avec la prochaine nouvelle réunion du Conseil d'Administration de DCE. On y parlera une nouvelle fois du PLU, encore de l'affaire Abiven ... et aussi de modifications des statuts pour intervenir plus efficacement  encore.

 

A suivre.

 

 

PS - Nous n'oublions pas le 3ème volet de la série "Quel PADD vers quel PLU ?"

... à paraître incessamment sous peu.

 

 


Evelyne Dumont

  Secrétaire DCE

  (de Sept 2009 à Août 2010)

 

 

Pour recommander la lecture de cet article, vous pouvez

soit cliquer sur le mot "recommander" en bleu juste sous cet article,

 soit (si la manoeuvre qui suit n'est pas assez commode) sélectionner puis faire un "copier-coller"

de l'adresse de l'article figurant tout en haut de cette page d'écran et l'envoyer à votre destinataire.  


Pour être prévenu-e de chaque nouvel article, inscrivez-vous à la "Newsletter"

(voir cette rubrique tout en bas de la colonne de droite de la Page d'Accueil de ce site).

 

  _____ o _____

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Coccinelle 06/05/2010 00:27


Tiens, le pseudo du courageux anonyme de Clohars a changé.
L'absence d'arguments persiste.


A langue de ..... 05/05/2010 17:36


Coccinelle vous pouvez toujours critiquer les élus de Clohars.La critique est facile et l'art difficile comme dirait certains. Ces élus ne sont capables de rien de bon à vos yeux, mais il aurait
été assez drôle de vous y voir, mais malheureusement ou heureusement pour les cloharsiens, ceux ci ont fait un autre choix.


Coccinelle 29/04/2010 21:26


Bonsoir Evelyne,

Il faut être naïf pour croire que dans un lotissement tel que Keruster il peut y avoir une majorité de résidences principales. ¨

Au sujet du PLU, du schéma de circulation, de la ZAC , c’est vrai que ce n’est pas évident à élaborer mais les acteurs principaux sont des professionnels ( G2C, METAVISION etc …. ) qui œuvrent en
fonction des directives politiques données par les élus.

Ces cabinets coutent cher aux contribuables : 190 000 € inscrits au budget 2009 avec 55 000 € pour l’élaboration du PLU, 35 000 € pour l’étude de circulation et 100 000 € pour la ZAC.
Je ne sais pas quelle sera la dépense totale finale pour ces études mais ce sera beaucoup.

Il est normal que le travail de ces cabinets soit soumis aux critiques des citoyens. Il n’y a pas de modestie à avoir en la matière.

Dans un autre domaine, j’ai eu l’occasion, en assistant aux ateliers publics de l’agenda 21 de la COCOPAQ de voir en œuvre le cabinet Nature et Culture.
J’ai vraiment apprécié :
- Leur façon de conduire les réunions, leur écoute, leur façon de recentrer les débats
- Leur connaissance des dossiers : SCOT, tissu social, tissu économique, problèmes environnementaux de la COCOPAQ, compétences respectives des communes et de la COCOPAQ
- Leur souci d’effectuer le meilleur travail possible

Je n’ai pas eu ce sentiment de professionnalisme, , de respect du devoir de conseil (très important le devoir de conseil !) du côté de certains de ces cabinets chargés des études d’urbanisme à
Clohars.

C’est une réaction personnelle, je ne répondrai donc pas aux allusions sur le style et la méthode d’une AG associative, d’ailleurs le blog de l’association Doëlan Clohars Environnement n’est pas le
lieu pour le faire.

Amitiés

Coccinelle


Evelyne Dumont 28/04/2010 17:41


Je complète :

Concernant Keruster (un lotissement contre la création duquel DCE avait lutté dans le passé), il y a dire effectivement à la fois en terme d'architecture (mais les goûts sont divers et variés et
les règles de l'époque devaient sans doute permettre cette variété ... ou alors il y a eu des "passe-droit", je l'ignore) et aussi à propos des occupants, non pas pour les attaquer personnellement
(ouvrons encore le "parapluie") mais parce que :
1) il s'agit de résidences secondaires, or le taux à ce sujet est parmi les plus élevés de la COCOPAQ, je crois;
2) à l'époque du projet, M. le Maire René Le Floch disait que c'était pour que les enfants des Cloharsiens reviennent au pays ... L'argument avait séduit les plus hostiles ... mais quand ils
vérifient qui est là, le constat est différent.

J'ajoute qu'un membre de la Préfecture s'était étonné l'an dernier qu'on ait construit sur ce plateau proche du littoral ...
Comprenne qui pourra ... ou comprend trop bien.

ED


Evelyne Dumont 28/04/2010 17:20


Bonsoir « »Coccinelle »,

Il ne faut pas « prendre la mouche » … si je peux me permettre …

Je n’ai nullement dit que « ton » commentaire particulier paru plus haut était « sectaire et agressif ». Il est même plutôt pondéré et surtout précis et donc intéressant.

Au 3ème paragraphe, j’ai pris la liberté d’enchainer dans la mesure où sur le fond il s’agit de critique sur le projet de parking dans le PLU (ce que je fais aussi).

Or, en terme de CRITIQUES, je n’ai pu m’empêcher de faire le lien avec celles souvent très « dures » du groupe auquel, sauf erreur de ma part, « Coccinelle » appartient …

Du coup, pensant que tu irais à l’AG de ce groupe peu après … où le problème de Keruster-Kercorn et d’autres points importants du PLU seraient évoqués … J’AI OSE FORMULER UN AVIS ET UN ESPOIR …
assortis de remarques personnelles il est vrai. Mea Culpea ?

Néanmoins je renouvelle ma phrase spontanée :
« les solutions aux problèmes nouveaux qui sont posés avec l'élaboration du PLU ... ne sont pas évidentes. De la modestie en la matière n'est pas de trop.
J'espère que ce sera le ton donné à une AG associative de ce soir (…).

L’espoir fait vivre !

Cordialement ... et encore merci pour l'analyse de départ intéressante.

ED