Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ED "Environnement Doëlan"
  • : L'ENVIRONNEMENT au sens large à Doëlan et au-delà. PAYSAGES, CADRE DE VIE, ECOLOGIE (générale et politique), PATRIMOINES, CULTURE, LOISIRS, VIE LOCALE (économie-social- politique).
  • Contact

AUTRES RUBRIQUES


A VOIR ...
sur la PAGE D'ACCUEIL
colonnes à droite et à gauche :

RUBRIQUES
COMPLEMENTAIRES
- Derniers
  commentaires
-
Liens utiles
- Catégories d'articles
- Agenda : à voir, à faire ...
etc.

Recherche

Archives

30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 23:30

 Mots-clefs

Portraits d’une « femme politique » / Danielle Mitterrand / Parti Socialiste / Hommage consensuel à une « forte personnalité » / Humanisme / Non-violence / Solidarité  / Droits de l’homme

 

 

Attention : Il peut être nécessaire, compte tenu du poids des photos à télécharger,

de "rafraîchir" parfois la connexion - quand une photo n'apparait pas mais seulement son "code".

 

Agir alors pour "Actualiser la page courante"

en cliquant sur la flèche bleue arrondie en haut à gauche de l'écran d'ordinateur

 

Libre expression le 30-11-11 ...

 

 

001r Hommages à D Mitterrand Presse

 

 Un échantillon de la presse du 23 Novembre 2011 rendant hommage

à Mme Danielle Mitterrand disparue la veille 

 

(photo ed)

 

 

  

Préambule …

 

Il y a neuf jours déjà (dans la nuit du mardi 22 novembre 2011) qu’une « très grande dame » a disparu vers un « ailleurs » et ce faisant a suscité une immensité d’hommages consensuels émouvants dans notre pays et à l’étranger : Danielle Mitterrand, connue publiquement par son statut d’épouse de l’ancien président de la République de 1981 à 1995, François Mitterrand … mais qui avait aussi bien d’autres caractéristiques personnelles exceptionnelles (peut-être « amplifiées » par sa relation de couple, et réciproquement d’ailleurs - voir sur ce point les analystes et historiens de la rencontre de « François et Danielle » datant d'Octobre 1944 , au travers des articles signalés ici - par exemple celui de Danièle Georget dans "Paris-Match"). 

 

En parler sur ce blog ? J’y avais pensé dès le 23 novembre étant moi aussi sensible et attristée par cet évènement d’importance. J’avais d’ailleurs commencé à rassembler un éventail de journaux pour une sorte de revue de presse et écris quelques lignes, mais j’hésitais … même s’il est prévu une rubrique « Libre expression » dans le cadre de « l’environnement au sens large » signalé dans le bandeau.

 

C’est la remarque récente d’un ami qui m’a finalement décidée, après le réflexe de surprise et d’amusement face aux sous-entendus (liés au « féminisme » et à la « sensibilité politique »  ...) suscitant ensuite l’idée d’une éventuelle attente de lecteurs dans la « cloharsphère » (?) : « Tiens j’ai été étonné que tu ne parles pas sur ton blog de Danielle Mitterrand qui vient de disparaître … c’est une femme ! ».

 

 

Une « femme politique » à la belle et "forte" personnalité

 

« C’est une femme » disait l’ami.

 

Certes, et « être une femme » reste, même en 2011, un statut «problématique », que ce soit en France et ailleurs dans les pays dits « civilisés » : l’actualité le montre avec éloquence à propos des inégalités persistantes dans les salaires, des statistiques sur les violences, et des commentaires inappropriés ou « tendancieux tous azimuts » sur le physique féminin des unes et des autres (qui n’ont pas leurs équivalents pour les hommes, alors que … !) etc. etc.

Un problème, surtout quand la femme en question s’engage en Politique, le « domaine réservé masculin par excellence » malgré de menus progrès vis-à-vis de « l’autre moitié du ciel » avec la « parité ».

 

Or,  justement, Danielle Mitterrand s’est magistralement imposée comme Femme en Politique, à sa façon : indépendante, pacifique mais efficace … et peut-être efficace parce que pacifique ?

 

Efficacité et « pacifisme » (ou « non violence ») : voilà déjà deux aspects de sa remarquable personnalité où cohabitaient aussi, me semble t-il (avec des recouvrements dans les mots) :


l’humanisme, la perspicacité quant aux véritables enjeux de la vie des populations à travers le monde – mêlant ainsi intelligence et émotion (un des exemples majeurs étant l’engagement « de l’eau pour tous »), la forte détermination ou volonté dans l’action pour défendre ensuite les causes choisies – donc le sens de l’engagement ou solidarité humaine qui en découlent, la tolérance et la compréhension au niveau collectif mais aussi personnel comme on le sait par les médias … la grande liberté d’esprit, le courage dans de très nombreuses circonstances …

 

Mais comment aller plus loin dans l’exactitude de ce portrait rapide et spontané, et aussi dans ses explications (d’où vient cette personnalité là ?) puisqu’évidemment je ne la connaissais qu’à travers les images et les propos des médias.

 

D’où l’idée pour cet article d’un mini-panorama des hommages et éloges publics (via la presse) rendus à Danielle Mitterrand ces jours-ci par de plus grands « connaisseurs » (leurs réserves ou critiques sont souvent mineures ...) complétés par des liens internet vers des vidéos et extraits de films qui la maintiennent partiellement « vivante » … Une façon d’exprimer mon respect et mon admiration pour elle.

 

Remarque :

l'article unique initialement programmé a été finalement scindé en deux articles du blog

pour limiter le poids des kilos-octets et méga-octets dû aux nombreuses photos utilisées.

 

 

 

Aperçu d’articles de presse

 

(Il peut être nécessaire, compte tenu du poids des photos à télécharger, de "rafraîchir" parfois

la connexion en cliquant sur la flèche bleu en haut à gauche de l'écran d'ordinateur)

 

 

La sélection de départ s'est faite avec 7 journaux parus le 23 Novembre 2011 puis j'ai rajouté Paris-Match de la semaine du 24 au 30 Novembre 2011 (j'ai à la fois acheté la version papier - à une exception car le n° était épuisé dans le magasin - et cherché le lien pour la version numérique quand cela existait), soit au total 8 publications dont la photo placée plus haut illustre la diversité des "sensibilités". C'est là l'intérêt : que retiennent les uns et les autres de cette "très grande dame" et finalement à  propos que quelle(s) qualité(s) on constate le plus grand consensus ? Au lecteur de faire sa synthèse !

 

 

Dans « Le Monde », on lit d’abord en « Une » ce court texte :

 

« Femme de combats, militante historique des droits de l'homme, Danielle Mitterrand est décédée, mardi 22 novembre, à Paris, à l'âge de 87 ans. La veuve de l'ancien président de la République François Mitterrand n'avait jamais cessé de s'engager au nom des valeurs de gauche. Pour son époux, décédé en 1996, dont elle a accompagné l'ascension politique depuis leur rencontre en 1944. Pour tous les opprimés de la Terre, dont elle a pris la défense, au risque parfois de heurter les diplomates ».

 

Puis une pleine page lui est consacrée en rubrique « Disparition » (p. 25) signée de Béatrice Gurrey  qui commence par :

 

« Je continuerai mon action jusqu’à ma mort » : promesse, conviction, évidence d’un destin, Danielle Mitterrand ne se trompait pas, en cette année 1992. La femme de l’ancien président de la République, qui s’est éteinte, mardi 22 novembre, à 87 ans, à l’hôpital Georges Pompidou, à Paris, venait alors d’échapper à  un attentat à la voiture piégée, en plein Kurdistan irakien. Sept personnes avaient été tuées et dix-sept autres blessées dans le convoi de la présidente de la fondation France-Libertés ».

 

et dans laquelle on lit aussi les grandes dates de sa vie et un début de portrait avec ces mots :

 

« Tiers-mondiste, altermondialiste, Danielle Mitterrand s’est consacrée avec opiniâtreté aux causes qu’elle estimait justes (…) ».

 

a 028 Le Monde Une          a 034 Le Monde pleine p   

 

Photos de la "Une" et de l'article de Béatrice Gurrey en p. 25 du journal Le Monde daté 23-11-11 


 

(Ndlr : L'accès internet à l 'article est réservé aux abonnés)


 

o

 

o            o

 

 

Dans « Libération », la « Une » la décrit ainsi : « Inlassable militante, conscience morale, radicale et tiers-mondiste (…) » avec un grand-titre sous sa photo : « L’Indignée ».

 

a 029 Libératiion Une         a 035 Libération

 

Photos de la "Une" et des pages 2 et 3 contenant l'éditorial de Nicolas Demorand 

et un article de Sabrina Champenois dans le journal Libération daté 23-11-11

(d'autres articles sont à lire dans les pages 4 et 5 - voir ci-dessous)

 

(Ndlr : Voir quelques lignes plus bas les liens internet d'accès à tous les articles du 23-11-11)

 

 

Dans les pages numérotées 2 à 5, on voit d’abord six photos d’elle en couleurs avec :

 

« des militants du Front Polisario au Sahara occidental » en novembre 2001, « le dalaï-lama à Dharamsala » en avril 1991, « défendant la cause kurde sur la frontière irako-iranienne » en avril 1991, « avec Fidel Castro à Paris » en mars 1995, « venue soutenir les sans-papiers à l’Eglise Saint-Bernard à Paris » en août 1996, et « avec le sous-commandant Marcos au Mexique » en mars 2001 …

   

puis un éditorial qui lui est consacré, signé Nicolas Demorand, complété par  quatre articles … auxquels on accède en totalité en cliquant sur les liens suivants en bleu-violet souligné  :

 

Libre

EDITORIAL | 23/11/2011 | Par NICOLAS DEMORAND

"Danielle Mitterrand était le dernier lien, fragile, ténu, avec une France qui n'existe plus. Avec des parcours politique, individuel, intime, forgés au temps (...)".


Danielle Mitterrand, la cause des peuples

Récit | 23/11/2011 | Par SABRINA CHAMPENOIS

 

Les politiques louent la «grande dame»

article | 23/11/2011 | Par FRANÇOIS WENZ-DUMAS

 

«Irrévérence» et «constance»

article | 23/11/2011 | Recueilli par Sylvain Bourmeau, Christian Losson, Alexandra Schwartzbrod et Marc Semo

 

«Elle était sans ostentation»

Interview | 23/11/2011 | Recueilli par Alexandra Schwartzbrod



o

 

o            o

 

 

 

Dans « L’Humanité », un article figure dès la date du 22-11-11 sur le site avec le titre « Décès de Danielle Mitterrand, femme engagée pour les droits de l’homme ». Il commence ainsi :

 

« Danielle Mitterrand est décédée dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 87 ans. La veuve de l'ancien président François Mitterrand a inlassablement multiplié les actions humanitaires à la tête de la fondation "France-Libertés", qu'elle présidait depuis sa création en 1986. Elle appelait à voter "non" au Traité constitutionnel en 2005 ».

 

Le texte rappelle de grands évènements de sa vie et s’accompagne d’un portrait en couleurs d’elle-même et de deux autres photos illustrant, pour l’une, sa présence aux côtés de François Mitterrand récemment élu président de la République, et pour l’autre, sa participation à la « manifestation contre les expulsions de Roms, à Paris, le samedi 4 septembre 2010, avec Pierre Laurent, Marie-George Buffet et Jean-Luc Mélenchon ».

 

a 045 1 L'Humanité DM solo          a 044 2 L'Humanité FM et DM

 

a 043 3 L'humanité DM-PC-Mélenchon       

Photos de la "Une" et des deux illustrations de l'article du  journal L'Humanité 

sur le site internet à la date du 22-11-11  

(avec F. Mitterrand en mai 1981 et à une manifestation

contre les expulsions de Roms à Paris en septembre 2010)

 

Accès à l’article complet en cliquant ICI

 

 

o

 

o            o

 


 

Dans « Le Figaro », la « Une » publie en haut à gauche une petite photo souriante  en couleurs de D. Mitterrand avec l’indication : « DISPARITION – La mort de Danielle Mitterrand, une femme de conviction » en renvoyant à la page 2 qui lui est entièrement consacrée.

 

On y voit une grande photo en noir et blanc légendée ainsi : « Danielle Mitterrand a mis son ardeur au service de nombreuses causes, comme celle des Kurdes d’Irak ou du dalaï-lama » et qui accompagne un long article biographique signé Béatrice Houchard. Cet article se termine par deux nouvelles photos, petites et en couleurs, datées, pour l’une, de 1981, date de l’allocution d’investiture de F. Mitterrand à la présidence de la République « sous l’œil attentif de la première dame de France », et pour l’autre, de 1991 où « Le dalaï-lama offre le khata (écharpe blanche) à Danielle Mitterrand lors de leur rencontre à Dharamsala, dans le nord e l’Inde, en avril ».

 

Enfin, un bref article de la même journaliste intitulé « L’hommage des politiques à une « combattante » » résume « les mots qui sont revenus le plus souvent dans les nombreux hommages : une « grande dame » une « résistante » une « combattante » » et cite précisément les propos de Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, François Hollande, Jack Lang et Frédéric Mitterrand.

 

a 030 Le Figaro Une          a 036 1-Le Figaro

 

Photos de la "Une" et de l'article de Béatrice Houchard en pleine page 2 du journal

Le Figaro daté 23-11-11 

 

 

(Ndlr : je n'ai pas trouvé de lien internet vers cet article).

 

 

o

 

o            o

 

 

 

Dans « France Soir», la « Une » publie une photo surmontée du titre : « HOMMAGE – Danielle Mitterrand, la femme rebelle » et renvoie ensuite aux pages 4 et 5 très denses en photos – douze - dont 9 illustrent sa vie familiale et 3 sont politiques : le 10 mai 1981 avec François Mitterrand, le 7 octobre 1990 avec le Dalaï-Lama et le 13 mars 1995 avec Fidel Castro à l’Elysée.

 

La double page est surmontée du grand titre :

 

« HOMMAGE A DANIELLE MITERRAND »

« LA « GAUCHISTE DE L’ELYSEE »

 

et l’on y distingue plusieurs textes, dont le premier, signé Dominique de Montvalon, commence de cette façon ... particulière :

 

« Combien de fois, devant les déclarations ou les incartades politiques de sa « droit-de-l’hommiste » et « tiers-mondiste » d’épouse, François Mitterrand, dans on bureau de l’Elysée, aura-t-il levé les yeux au ciel ou, au moins, réfréné avec peine une formidable exaspération ? Ainsi allait ce couple hors norme, qui restera à jamais dans l’histoire. (…) ».

 

Les autres sont : un petit texte signé M.-L.H. titré « Le PS salue « une grande dame » ; un encadré appelé « Repères – Une vie de militante » allant de 1941 à 2007 :

 

« 1941 - Danielle Mitterrand qui n’a que 17 ans rejoint le maquis comme infirmière bénévole. Elle sera l’une des plus jeunes médaillées de la Résistance ».

« 2007 - Elle soutient la candidature de Ségolène Royal à la présidence de la République ».

 

et enfin six déclarations d’hommages de personnalités (N. Sarkozy, Mélanie Laurent , marraine de « France Libertés, Jack Lang, François Rebsamen, Frédéric Mitterrand et Jean Glavany).

 

a 031 France Soir Une          a 046 France Soir Gauchiste Elysée

 

Photos de la "Une" et des pages 4 et 5 du journal Le Figaro daté 23-11-11 

 

 

  Accès à l'article "La gauchiste de l'Elysée" en cliquant ICI.

 

 

o

 

o            o

 

 

 

Dans « Ouest-France », la « Une » publie en haut à droite une photo avec le titre « Danielle Mitterrand était une femme de combats » et le texte « Danielle Mitterrand (…) épouse de François Mitterrand fut aussi une résistante, une militante des droits humains et une infatigable combattante de la liberté » … plus un renvoi « en dernière page » pour un article en rubrique « Disparition" de Gilles Kerdreux sous ce 2e titre : « Danielle Mitterrand, première dame de cœur à gauche » qui précise en intertitre « Femme courage » … et signale des vidéos et réactions sur « Ouest-France.fr » (voir dans le 2e article du blog). 

 

a 032 Ouest Fr Une          a 047 1-OF 1ère Dame de coeur          

 

Photos de la "Une" et de l'article de Gilles Kerdreux en p. 29 du journal Ouest-France daté 23-11-11  

 

 

   Accès à l'article de Gilles Kerdreux en cliquant ICI.

 

 

 

o

 

o            o

 

 


Dans « Le Télégramme», la « Une » publie en colonne de droite une photo avec le titre « Danielle Mitterrand combattante de la première heure » et petit texte informant des conditions de son décès et du fait que « la classe politique a unanimement salué une combattante, hier » puis renvoie en page 4 (de fait 5) à un article … où la photo (de l’AFP) est exceptionnellement triste (elle est sans légende mais on imagine que c’est à l’occasion de l’enterrement de François Mitterrand …) en accompagnement d’un article dont je retiens ici en évitant trop de redondances par rapport à ce qui précède :

 

« Classée nettement plus à gauche que François Mitterrand, celle qui refusait d’être une « potiche » à l’Elysée est restée mariée 51 ans à cette grande figure politique, disparue le 8 janvier 1996. Elle fut une Première dame discrète, mince et souriante, à l’élégance classique, loin de toute extravagance « glamour ».

C’est dans le rôle de la militante en faveur des droits de l’homme « pour un monde plus juste », qu’elle déployait toute son ardeur (…).

 

Le 3 octobre dernier, elle déclarait encore : « On est dans l’action, il  ne peut pas y avoir d’échec. L’action est elle-même une réussite ». Cette interview était émaillée de quintes de toux, car elle revenait déjà d’une hospitalisation pour insuffisance respiratoire » (…).

 

Nota : La version papier du journal termine cet article d’une ½ page par : « Lire plus d’infos sur www.letelegramme.com » … Voir plus bas les liens à certains articles.

 

a 033 Le Télégramme Une          a 048 Le Télégramme Eternelle comb-         

 

Photos de la "Une" et de l'article en p. 5 du journal Le Télégramme daté 23-11-11

 

 

Autres articles du journal Le Télégramme accessibles par internet :

 

"Danielle Mitterrand. La Bretagne salue sa mémoire" - Cliquer ICI.

 

Et aussi (cliquer sur les titres) :


> A Quimper, les militants de l'eau en deuil
> A Douarnenez, on se souvient de sa venue en 2003 pour le festival de cinéma
> A Saint-Coulitz : Kofi se souvient

    


o

 

o            o

 

 

 

Enfin, « Paris-Match » N° 3262 daté du 24 au 30 septembre 2011 consacre sa pleine page de « Une » à une belle photo en noir en blanc de Danielle Mitterrand prise en Septembre 1991 avec un titre où son nom apparaît en grand lettre rouges sous-titré « Une femme de passions » et annonçant le contenu des pages 96 à 115: « Le roman de sa vie avec François » et « De la résistante à la première dame libre à l’Elysée ».

 

On y découvre pas moins de 25 photos largement légendées qui illustrent un parcours de vie très impressionnant, émouvant, et intéressant voire exemplaire … ainsi qu’un article signé Danièle Georget  sous ce titre ... à méditer :

   

« Si François Mitterrand, élevé chez les maristes, a si bien appris

à parler le socialiste, c’est qu’il y avait Danielle » (pp. 113-115)

 

 

001 D Mitterrand Match 24-11-11

 

La "Une" de Paris-Match n° 3262 du 24 au 30 septembre 2011

avec une photo de Danielle Mitterrand datant de septembre 1991


 

a 049 1-Paris Match 24-11-11 DM

La double page 96-97 de "Paris-Match" n° 3262 du 24 au 30-11-2011 avec le texte de présentation

"Danielle Mitterrand, Une vie de passions"

en surimpression de la photo d'Hubert Fanthomme

qui a pour légende :

"Danielle Mitterrand dans son bureau de France Libertés en octobre 1992"


 

a 050 2-Paris Match 24-11-11 DM

La double page 110-111 de "Paris-Match" n° 3262 du 24 au 30-11-2011 avec les commentaires :

"Fidèle à la jeune résistante c'est sur le terrain qu'elle défend ses idéaux au péril de sa vie"

et la citation de Bernard Kouchner "Elle était d'un courage admirable"

en surimpression de la photo de Susan Meiselas

qui a pour légende :

"Juillet 1992, à Erbil, au Kurdistan. Danielle Mitterrand rencontre Massoud Barzani, président du Parti

démocrate kurde. C'est le début d'une longue amitié. En 2009, Massoud Barzani, devenu président du

Kurdistan, l'invitera à prendre la parole devant le Parlement".


 

Accès à l'article "Danielle Mitterrand. Une vie de Passions" en cliquant ICI.


 

o

 

o            o

 

 

A suivre ... un 2ème article :

 

" Hommages à Danielle Mitterrand disparue (2) : Film ARTE ... "

 

 

 

Evelyne Dumont

 

_____ o _____

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires